Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Juin 2018 : Colles retour dans le passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1926
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Juin 2018 : Colles retour dans le passé   Mer 4 Juil - 19:36

Questions du mois de juin


Question au rôliste 1 - Utilisez vous des PNJs ? Si oui, les votres ? Ceux installés dans le RP par les autres rôlistes ?

Question à sa muse2 - À quoi ressemble sa chambre ?

3 - Son livre préféré ?



Oui bon… On a un tout petit peu oublié juin ! Mais personne ne l'a vu non ?

_________________
Wup:
 
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Billy Langevin
Le Chevalier Roux
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 18/05/2018
Localisation : Sur le terrain

MessageSujet: Re: Juin 2018 : Colles retour dans le passé   Lun 9 Juil - 21:08


Question au rôliste

1 - Utilisez vous des PNJs ? Si oui, les votres ? Ceux installés dans le RP par les autres rôlistes ?


Spontanément, j'en utilise assez peu.
Parfois je fais intervenir un PNJ mais c'est souvent un personnage anonyme (un flic, un passant, un chat…) mais très rarement un personnage « abouti »
Pour l'instant Billy n'a pas de PNJ « à lui » mais ça arrivera peut être si je développe un peu sa famille (j'ai en tête que l'un de ses frères vit à Paris) ou si je lui invente un(e) amant(e) régulier(e)…
Je n'utiliserai pas non plus un PNJ attaché à un rôliste particulier, par contre si mon partenaire de RP intègre un PNJ qui m'inspire, je pourrais l'utiliser mais pas forcément, ça dépendra de l'inspiration du moment.
En fait, je préfère explorer mon perso que les PNJ...


Question à sa muse

2 - À quoi ressemble sa chambre ?


Billy vit dans un deux pièces assez petit que j'imagine un peu sombre et peu meublé. Il a peu de biens à part une penderie qui déborde.

Sa chambre est donc composée d'un grand lit double jamais fait, d'une armoire pleine à craquer et de deux petites tables couvertes de vêtements. Billy est réputé au commissariat pour être bordélique, il n'y a pas de raisons que ça soit différent chez lui…

Néanmoins, ce bazar est organisé : dans l'armoire les vêtements propres et pliés, sur la table la plus proche de l'armoire, les vêtements propres qu'il a sortis pour trouver la chemise qui va bien et sur la seconde table les vêtements déjà portés une fois mais pas encore sales…

Sur sa table de nuit, par contre, un trouve tout un bric à brac sorti de ses poches, des verres sales, des accessoires de déguisements…

Si jamais il doit recevoir quelqu'un jusque dans son lit, il est capable de prendre au préalable le temps de plier les vêtements sur les tables pour que ça soit mieux présentable et de mettre le bazar qui est sur la table de nuit DANS celle-ci (imaginez donc l'état à l’intérieur, donc…)

J'imagine son appartement avec des murs en bois assez sombre donc c'est assez peu lumineux. L'un des murs de sa chambre est percé d'une fenêtre et il a deux lanternes (l'une près du lit, l'autre au dessus de l'armoire) pour éclairer. Les murs sont nus.

3 - Son livre préféré ?

Nostalgique de ce qui a fait son enfance, Billy lit souvent des romans qui parlent de mariniers et parfois des essais plus techniques sur les péniches et le fret sur la Seine.

Il lit souvent des pièces de théâtre ou des recueils concernant les changements dans les codes de la peinture de son époque (les impressionnistes lui plaisent particulièrement, il possède d'ailleurs une toile de Monet).

Dans sa bibliothèque, on trouve aussi des ouvrages de lois et sur les procédures pénales et policières (il est sérieux dans son boulot quand même).

Mais son ouvrage préféré est un livre érotique, probablement un Marquis de Sade (bien que celui que j'avais en tête ne sortira que dans 15 ans par rapport à notre trame et il se jettera dessus quand il sortira, mais il y en a d'autres…).

_________________
Fiche de présentation - Relations - Demandes de RP
J'écris en #ff6600
Voir le profil de l'utilisateur
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1926
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Juin 2018 : Colles retour dans le passé   Dim 22 Juil - 11:55

1 - Utilisez vous des PNJs ? Si oui, les votres ? Ceux installés dans le RP par les autres rôlistes ?

J'utilise souvent des PNJs ou ceux qu'un rôliste met à ma disposition, à moins que ce dernier soit « privé », c'est à dire proche du personnage du rôliste.
Pour moi c'est un atout d'écriture qui peut retourner une situation ou permettre au personnage de faire face à quelque chose que seul, il n'aurait jamais connu et le pousser à se dépasser. J'aime leur trouver des noms improbables et, lorsque l'occasion s'y prête j'essaie de les rendre assez intéressants pour qu'ils ne fassent pas simplement office de figuration.
J'adore quand le ou les rôlistes avec lesquels j'écris les utilise à leur tour et que le personnage prend corps à plusieurs mains.

2 - À quoi ressemble sa chambre ?

Nous sommes sur deux champions du désordre.

Edward est en tête. Sa chambre, mérite davantage d'être nommée « antre ». Personne n'y entre sans son autorisation, à l'exception d'Andréa et, de temps à autre, de sa famille lorsqu'elle lui rend visite. Le lieu ressemble à un champs de bataille après le passage d'une ou deux tornades. Le sol est jonché de vêtements, cadavres d'oreillers et de réveils, livres, papiers en tout genre, crayons, draps, pièces, jouets, tableaux et autre bric-à-brac arrivé là on ne sait comment.
Pour s'y déplacer sans risque, il vaut mieux être chaussé, ou disposer des aptitudes d'un ninja de haut niveau. Edward ne range jamais. C'est son neveu qui s'en occupe quand il commence à ne plus pouvoir ouvrir la porte. À contrario, son bureau est organisé (tiroirs exceptés) si bien que peu se doutent du désastre qui se cache derrière la porte de sa chambre.

Sous la mansarde, on est loin de cet extrême. La chambre d'Andréa ressemble davantage à celle d'un adolescent normal. Son armoire n'est pas très bien agencée, ses vêtements, rarement pliés, restent parfois entassés une semaine sur le petit meuble près de son bureau avant qu'il se décide à les ranger. Son bureau, d'ailleurs, est plein de papiers griffonnés et on y trouve souvent un précieux petit cahier où il note les mélodies qu'il essaiera plus tard sur son violon. Des débuts de lettre, et des buvards pleins d'encre achèvent le tableau.
Sa chaise a été rapiécée récemment suite à une pleine lune difficile. Les murs en conservent la trace, le papier peint a été arraché sur une bonne partie de la pièce.
Il reste toutefois une chose qu'Andréa range toujours précautionneusement, c'est son violon. Toujours dans son étui, il se trouve dans le tiroir au bas de son armoire et le quitte uniquement lorsqu'il sort jouer.

3 - Son livre préféré ?

Ce sont les romans d'aventures qui ont la préférence d'Edward. Ils lui permettent de s'évader un instant et sont une bouffée d'air non négligeable dont il aurait bien du mal à se passer. Il lit aussi beaucoup de livres sur les Légendaires, souvent empruntés à la Bibliothèque de la Curia.
C'est là bas qu'il a découvert son livre préféré dont il s'est rapidement procurée une copie : Le lai de Bisclavret. C'est un vieux récit où, pour une fois, le loup-garou n'a pas le rôle de monstre que les siècles lui ont collé.

Andréa n'est pas un grand lecteur. Il préfère les livres de contes avec de belles images, aux romans pleins de lettres et de phrases parfois compliquées.
Il reste un jeune homme assez naïf qui a tendance à croire tout ce qui est écrit et interroge souvent son oncle lorsqu'un récit dépeint un Légendaire d'une manière qui lui semble incertaine.
Son récit préféré n'a jamais été édité. C'est Edward qui le lui a raconté une nuit d'hiver. Un lendemain de pleine lune, le louveteau était venu chercher son aide tant il était effrayé à l'idée de dormir seul dans sa chambre. Pour l'apaiser, le loup blanc s'était lancé dans un long récit au cœur du royaume de la Reine des Neiges, où un jeune homme s'était mis en tête de livrer l'unique cadeau que le Père Noël n'avait jamais pu offrir. Cette aventure en tête, le petit loup passa une excellente nuit.

_________________
Wup:
 


Dernière édition par Edward White le Mar 14 Aoû - 20:12, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1931
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 30
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Juin 2018 : Colles retour dans le passé   Mar 14 Aoû - 18:37

Question au rôliste

1 - Utilisez vous des PNJs ? Si oui, les vôtres ? Ceux installés dans le RP par les autres rôlistes ?

Oui autant que possible, j'aime à utiliser les pnjs présents dans un rp qu'on met à ma disposition, ou à en créer. Je trouve qu'ils donnent vraiment corps à l'histoire et permettent à chaque rôliste d'inverser une situation ou de la rendre incroyablement palpitante en un rien de temps. Aussi j'ai tendance à vouloir les ré-exploiter ensuite dès que c'est jouable.

Question à sa muse

2 - À quoi ressemble sa chambre ?

C'est plutôt sobre. Un immense lit une place en son centre, avec un oreiller du même acabit. Une table de chevet à droite du lit avec à peu près tout le bazar qu'il peut entasser dans ses poches. Une lampe y trône ainsi qu'une photo pliée par endroits mais encadrée. Dans l'unique tiroir, il place généralement un livre, les lettres reçues de ses sœurs, quelques balles et son pistolet. A gauche, une armoire, avec quelques affaires assez similaires, essentiellement des vêtements noirs ou blancs, voir quelques chemises bleues foncé, quelques chapeaux, mais rien d’extravagant. Il y a aussi une chaise, sur laquelle traine souvent plusieurs dossiers, une poubelle et quelques tableaux. Si on observe attentivement, on peut voir que, derrière, par endroits, la tapisserie semble avoir été déchirée par un animal, mais le chat qu'il garde, semble trop petit pour de telles marques.

3 - Son livre préféré ?

Son cœur pencherait probablement entre « Les Trois Mousquetaires » d'Alexandre Dumas (:duel:) et « Le Tour du monde en quatre-vingts jours » de Jules Verne (puisqu'il n'a pas encore eu l'occasion de découvrir « Cyrano de Bergerac » d'Edmond Rostand dont la 1ere représentation n'aura lieu qu'en 1897). Il serait bien en peine de choisir. Mais nul doute que pour lui, ses ouvrages sont tout aussi captivants qu'incroyables, et que s'il n'avait pas tant de paperasse à faire au commissariat, il dévorerait bien plus volontiers des romans d'aventure que des dossiers criminels.

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Juin 2018 : Colles retour dans le passé   

 

Juin 2018 : Colles retour dans le passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour dans le passé
» Retour dans le passé... [Connor & Lucy]
» Un retour dans le passé (pv)Korîs
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Radulov de retour dans la TSHL!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Cabinet des curiosités :: Agités du clavier :: Un mois, trois colles-