Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Event de l'été | Ne soyez pas en retard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mer 18 Juil - 20:06

Le membre 'Alexander Wenhams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Morgan Lenoir
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Jeu 19 Juil - 15:43

« Mais si, ch’te dis qu’on va finir par êt’ en r’tard. »

Il rangea dans la poche de son costume de scène la montre dorée qu’il avait découvert sous une table, quelques soirs plus tôt. Il conservait d’ordinaire ce genre de trouvailles dans un coffret, qu’il conservait précieusement dans sa loge, de crainte de tomber un jour sur le véritable propriétaire, et de s’attirer inutilement des ennuis.
Mais au pays des merveilles, les chances de le croiser étaient minces, et il pouvait se permettre ce genre de fantaisie ; de même que de porter, en plein jour et avec un air blasé, une redingote à paillettes bleues.

Il releva les yeux vers Fred, et, une fois parvenu devant le terrier du Lapin, tous deux s’élancèrent d’un même pas dans le vide. La chute commença sans encombre. Il regarda défiler avec flegme les miroirs, qui succédaient aux commodes, qui succédaient aux pots de confiture.

C’était sans compter sur le tunnel qui, sans crier gare, se divisa en deux embranchements.

« Fred ! Mais nan ! Mais nan l’panneau disait pas à gauche ! Y pointait à droite – eh ! MAIS NAN ! Eh ! Fred ! FRED EUH ! »

Peine perdue.

Avant d’avoir eu le temps de prendre pleinement conscience qu’il tombait maintenant seul, il rebondit sur un matelas, puis sur un autre, en profita pour faire une vrille, et finit sa course sur un sol à damier. Formidable.

Il se releva et s’épousseta, légèrement contrarié.

« Fred ?... »

Pas de réponse.

Morgan sans Fred, c’était un peu comme Tweedle Dee sans Tweedle Dum. Il releva le nez, tentant de discerner son odeur dans l’air. Nada. Peut-être avait-il fini dans une autre dimension.

Il sentait néanmoins au fond de lui que son jumeau ne pouvait pas être bien loin ; et il flottait encore dans la pièce comme une lointaine odeur de canidé. Reconnaissant là l’effluve de Monsieur White, il avisa la petite porte encore entrouverte, et se lança sur leurs traces.

« …Ch’savais bien qu’on allait êt’ en r’tard. »


* * *

Sa course le conduisit aux abords d’un champ. Il sauta agilement la barrière, et s’avança, circonspect.

Il reçut aussitôt dans la poire un marron bien placé. Pris de courge, il tomba dans les pommes – pommes qui, féroces, s’empressèrent de lui mordiller le bout des doigts.

« MAIS AIL !!! Vous navet vraiment rien d’mieux à faire ?!!! »

Il se débarrassa des fruits importuns, et, s’étant redressé, il reconnut son agresseur en la personne d’un concombre belliqueux. Il siffla, et, plutôt que de faire plus longtemps le poireau de peur de finir lui-même comme un légume, il se mit à distribuer des châtaignes à tour de bras (il venait de les ramasser sous un arbre voisin) aux végétaux qui tentaient de le prendre en tenaille.

« Je sais bien que ce ne sont pas mes oignons, mais si tu cherches tes amis, ils viennent de descendre par là », l’interpella une douce voix.

Il se retourna et aperçut devant une maisonnette un groupe de personnes qui lui parurent vaguement familières. Il suivit des yeux la direction qu’ils indiquaient. Au milieu du champ de bataille se trouvait un trou, entouré de panneaux qui avaient pris racine dans le sol fertile : « Par là », « Ils sont par ici », « Prenez cette direction ».

« C’est fou c’que les panneaux poussent vite en c’te saison… »

Comme la situation commençait à lui courir passablement sur le haricot, il s’élança sans plus de cérémonie vers l’entrée du souterrain.

« Mais non ! Tout au contraire ! Ils ssssssont partis par là ! »
siffla le serpent à sornettes en pointant la gauche de sa queue.

Sans l’écouter, Morgan plongea, et disparut dans les profondeurs.

« Persssssonne ne m’écoute jamais ! » geignit le reptile.

Et, déçu que ses salades aient fait chou blanc, il le suivit dans le trou.

* * *

Enfin, il rattrapa le groupe, qui gravissait un plan incliné. Il se rapprocha alors qu’ils contemplaient une étrange pancarte.

« ’Jour, M’sieur White, z’auriez pas vu Fred ? »

Il se tourna à son tour vers l’écriteau, la mine songeuse.

« C’est pas à Gôche, qu’on va, nous… Du coup, v’pensez qu’y faut aller à droite ? »

Il se tourna vers la voie en question, sur laquelle on discernait des traces de pas. Il s’approcha, et se laissa guider par les empreintes.

« Par là ! Par là ! Il faut aller par là ! », lui criaient-elles.

Au bout de quelques mètres, la voix éraillée d’une trace visiblement plus âgée interrompit l’enthousiasme des autres.

« Halte là ! Pas si vite ! Jeune homme, savez-vous seulement lire une piste ?

- Ben disons qu'par le passé, suivre la piste des proies, c'tait un peu m-
- Hou ! Il ne sait pas lire ! Il ne sait pas lire ! s’exclamèrent les plus jeunes empreintes.
- Mon cher, repartit la vieille trace, sachez d'abord qu'il existe toutes sortes de pistes. Des pistes scientifiques, des pistes son, des pistes équestres, des pistes de danse, des pistes criminelles - ce sont les moins sympathiques, mais nous veillons à les mettre hors d’état de nuire. Ensuite, pour ce qui est de la lecture : répétez après moi, dans l'ordre. "B" et "A", "BA". "D" et "I", "DI". "T" et "Q"... »

Sans se préoccuper du radotage de l’empreinte, qui n’était plus très fraiche, il se retourna, soucieux de voir si les autres l’avaient suivi.

« Ççççça va, pas trop perdu ?...
siffla le serpent sous ses pieds.
- Boarrrrrrrf, répondit-il avec son habituelle distinction. C’pas pire qu’en haut. »

_________________
FICHE | RELATIONS | CONTACT

Morgan s'épanche en : #6699ff
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Jeu 19 Juil - 15:43

Le membre 'Morgan Lenoir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1926
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Sam 21 Juil - 16:18

« Massacrer les légumes. »

C'est ce qu'Edward avait compris à leur arrivée dans le potager. Il ne s'était pas fait prier, voyant là l'occasion unique de se venger des infâmes choux, poireaux, brocolis et autres maléfiques petits pois que son cuisinier s'acharnait à lui faire avaler. Il mit tant de cœur à l'ouvrage qu'il en perdit ses chaussures et s'appliquait encore à retirer les restes d'un poivron de ses cheveux lorsque Morgan l'interrogea. Il secoua la tête en guise de réponse, ajoutant dans un haussement d'épaule :

Le connaissant, ça ne m'étonnerait pas qu'il soit retenu entre deux feux.

Essuyant ensuite sa joue encore couverte d'éclats de tomates, il emboita le pas de l'hydre. Nouveau panneaux, nouvelle réflexion entrecoupée de la leçon de la vieille trace de pas.

« T » et « Q » font « Taiku ». « S » et « É », « Essai », « H » et « A », « Hâcha »…
Il faut qu'on aille ailleurs, donc à gauche de la gauche.
Plus compliqué ! « F », « M » et « R » donnent…Mais enfin ! M'écoutez-vous ?
Allons-y.
Ah mais non ! Je vous interdis de passer !

Pour la première fois, Edward prit conscience que ce qu'il pensait être un bruit de fond n'en était pas un. Il se pencha sur la vieille trace toute brouillée d'emportement.

Et pourquoi donc ?
Parce que vous ne savez pas lire une piste pardi ! Mais je vais vous apprendre, ne vous inquiétez pas. Reprenons du début : "B" et "A"…
Je sais très bien lire une piste, mamie.
Ne soyez pas grossier !
D'ailleurs avant de faire la leçon aux voyageurs, vous devriez vérifier que vos indications sont claires.
Je vous demande pardon ?
Je vois d'ici une énorme faute d'ortho-trace. Et je vous épargne votre pas-mmaire alambiquée. N'importe quel novice se perdrait avec une foulée aussi désordonnée.
C'est que… S'estompa la vieille empreinte.
On peut y aller ?
Oui… Oui, c'est bon.
Merci bien !

Edward l'enjamba, invitant le reste du groupe à faire de même. Il s'engagea sur la petite corniche gauche, du chemin de gauche qui longeait le mur rocheux du terrier et surplombait un cours d'eau. Ils marchèrent ainsi cinq bonnes minutes, jusqu'à ce qu'un bruissement désagréable ne se propage en écho depuis le fond de la galerie. Le loup blanc tendit l'oreille, grognant lorsque le serpent à sornette lui frôla la joue :

Çççççça, ccccce sssssont des chauffe-ssssouris.
Tu veux dire « chauve-souris » ?
Non, non. Chauffe-sssssouris.

Un éclat rougeoyant se joignit au son de plus en plus audible qui leur faisait face. Elles se rapprochaient. La température monta brusquement dans le souterrain. L'instant suivant, la première chauffe-souris fut en vue. Derrière elle, toute une armée de ses congénères.

Je mettrais ma main au feu que votre frère n'est pas étranger à ça, marmonna Edward pour Morgan.

Il reprit plus haut.

Tout le monde à l'eau !

Il n'attendit pas que la vague d'ailes enflammées lui roussisse les poils et sauta sans hésitation dans la rivière. Heureusement assez profonde, son fort courant entraîna les plongeurs au travers des galeries, jusqu'à les jeter dans un petit bassin.

Ils purent y reprendre leurs esprits et découvrir ce qui les attendait.

_________________
Wup:
 


Dernière édition par Edward White le Sam 21 Juil - 23:09, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Sam 21 Juil - 16:18

Le membre 'Edward White' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
La foule [PNJ]
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Sam 21 Juil - 17:12

L'oragnerre gronde en ville
Les fenêtres crissent, les portes claquent
car plus aucun habitant n'est calmille
dans ces alluelles où elle vous traque.

Son ombre valsanse géante et infâme,
ses yeux s'illuluisent quand sonne son cri.
Sans pitié, elle assaillaquera toutes les âmes.
C'est elle ! C'est la Jabber-Lotty !

Son courroux ne s'adouçaisera
que lorsqu'armé d'audrage
un brave insenturier lui offrira
un prédeau qui lui rendra hommage.

Prenez garde à la Jabber-Lotty !
La garde Jabber-Lotty prenez !
Prenez la Jabber-Lotty à garde !
Jabber-Lotty prenez la garde à !


 *
*  *


Voici la confusion qui règne dans la ville du Pays des Merveilles.

Assiégée par la puissante et fantastique Jabber-Lotty, les habitants se terrent et se déterrent dans l'espoir de lui échapper. La foule court, et s'arrête, se cache et se montre, elle ne sait plus où donner de la tête sans risquer de la perdre. Et pour cause.
L'oiseau énorme est en colère et le fait savoir. Ses serres et son bec sont des armes redoutables que même les fous redoutent. Ses ailes soufflent des tempêtes qui arrachent les tuiles et emportent les enfants. Elle détruira la ville à moins d'être apaisée.

Un trésor la comblerait. Un beau trésor, unique, qui trouverait grâce à ses yeux. Trouvez ce présent.

Charmez la fureur ou périssez par elle.

Note pour le jeu:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org/
Billy Langevin
Le Chevalier Roux
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 18/05/2018
Localisation : Sur le terrain

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Sam 21 Juil - 17:47

J'étais en train de tenter de tenir droit quand je vis Ester Jones. Encore. Elle avait trouvé un panneau et nous l'indiquait. Je reparti vers la terre ferme, immobile et plate près d'elle et la saluais en la remerciant. Elle avait changé de tenue, tiens. Celle-ci était nettement plus conventionnelle. Je levais un sourcil et repris la suite du groupe.

Les panneaux s'emballaient quelques peu, nous donnant des instructions de plus en plus étranges quand le grand patron du Lost Paradise, peut être agacé de cette errance ou du charabia des empreintes, prit les choses en main et nous dirigea vers une corniche que je trouvais, pour ma part, assez peu engageante. Je regardais autour de moi, prêt à aider ceux qui trébucheraient ou étaient juste inquiets de la distance entre notre route et le cours d'eau en contre bas.

Nous marchâmes un moment assez long et j'en profitais pour rajuster ma veste quand je me rendis compte que, bien que débarrassé de mes gants roses, j'avais gardé le tablier de la même couleur. J'entrepris de le défaire et cela me pris un certain temps, j'avais visiblement trop serré le nœud. Peut être était-ce pour cela qu'il était resté sur moi alors que le reste avait disparu. J'espérais que la logique du pays des merveilles ne considérerait pas qu'un tablier valait bien un haut de forme… je préférais mon couvre chef à ce vêtements décoré d'un lapin. Le roulant en boule, je le fourrai dans ma poche quand l'ordre de se jeter à l'eau arriva.

J'hésitais un court instant mais voyant ce qui fonçait sur nous, je pris mon élan. Par chance, la profondeur du canyon avait diminué alors que le cours d'eau avait, lui, grossi. Nous fûmes entraînés par le courant jusqu'à échouer en plein centre ville. Je sorti de l'eau, pestant intérieurement de l'effet que ce bain forcé allait avoir sur mes habits de velours et je me rendis compte que… j'étais sec.

Je n'eus pas le temps de m'attarder sur cette découverte car je fus bousculé par un homme marchant et courant qui m'insulta et s'excusa. Il semblait fuir et pourchasser quelque chose. Le silence et un cri m'avertirent qu'il serait de bon ton (ou pas) que je lève la tête. Ce que je fis pour découvrir au dessus de nous un énorme volatile informe qui semblait triste et en colère. Les gens s'affolaient ou se figeaient et je n'arrivais pas à décider de la marche à suivre.

La chose se posa sur le toit face à nous puis s'en éleva de nouveau arrachant et enfonçant la toiture. J'entendis des murmures et des chants, j'entendis des pleurs et des peurs. Ca parlait d'un trésor. La bestiole était à la recherche de quelque chose. Etait-ce quelque chose qu'elle avait perdu ou quelque chose qu'on lui avait volé ? A moins qu'elle n'ait pas de cadeau pour le non-non-anniversaire du Chapelier et qu'elle en cherchait un. Je mis instinctivement mes mains dans mes poches pour m'assurer que j'avais toujours le mien, moi… et j'en ressorti le tablier rose décoré de l'image du lapin blanc.

Timidement je tendis le bras vers le ciel.

« Est-ce ceci que tu cherches ? »

_________________
Fiche de présentation - Relations - Demandes de RP
J'écris en #ff6600


Dernière édition par Billy Langevin le Sam 21 Juil - 17:57, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Sam 21 Juil - 17:47

Le membre 'Billy Langevin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Action' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Lotte Hochvogel
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 14/07/2016

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Dim 22 Juil - 12:52

Nombreux étaient les habitués de la bibliothèque de Minerve. Certains étaient connus, comme Olek ou Madame, d'autres un peu moins, mais toujours est-il que les reconnaître était chose aisée lorsque nous étions soi-même un habitué. S'il y en avait une que personne n'avait réellement vu mais que les employés connaissaient bien, c'était Madame Panique. Une vieille dame assez sympathique qui pour une raison encore obscure avait le chic de toujours s'inviter au mauvais moment. Elle aimait particulièrement dire bonjour lorsque la directrice était absente de la bibliothèque. Madame Panique n'était pas méchante, voire même plutôt cordiale et connaissait très bien chaque employé de la bibliothèque, pourtant il était rare que l'on accepte de lui céder quelque chose. Mais Madame Panique gagnait toujours.

- Il ne faut surtout pas paniquer !
- GLORLGORSTCHUPIRFFF !!!
- Niklas a déjà paniqué !
- Il faut que l'on demande à Fennella quoi faire !
- Mais elle a disparu aussi !

L'expression de terreur qui pétrifia alors le visage d'Indira fit comprendre à Madame Panique qu'elle allait pouvoir profiter de la bibliothèque pendant un certain moment.

*Pendant ce temps, autre part. On ne sait pas où, mais certainement pas ici.*

Une chaise plutôt confortable. Certes ses pieds étaient accrochés au plafond, mais contrairement aux autres chaises, celle-ci n'avait pas le vertige. Fennella, qui était assise dessus, l'air pensif, ne l'avait pas non plus. Il était plutôt commode de pouvoir s'asseoir au plafond, pensait-elle, ainsi cela laissait plus de place sur le sol. Un sol qui de son point de vue ressemblait donc au plafond. Peut-être étaient-ils parents ? À toujours devoir se faire face, ils devaient sans doute entretenir une relation privilégiée. Mais si les murs ont réellement des oreilles, alors le sol et le plafond, ou bien le plafond et le sol ont-ils déjà pu échanger quelques mots en privé ? Cette pensée laissa Fennella de marbre. Lotte, de son côté, assise elle aussi sur une chaise (celle-là avait le vertige), la fixait, la tête à l'envers. Le sens du dessus et du dessous avaient visiblement quitté la pièce. Peut-être ne s'y sentaient-ils pas à l'aise.

- …C'est la dernière fois que je réponds à une invitation.
- .etêf enu resinagro ruop tiordne'd elôrd leuQ

Lotte soupira. Même les mots avaient besoin d'un sens. Quelques temps plus tôt, Fennella trouvait une drôle d'invitation coincée entre les pages d'un livre mal rangé. La jeune femme toisa le morceau de papier de ses trois yeux perplexes puis le montra à Lotte qui n'en savait pas plus qu'elle. Sans un mot, elle récupéra un livre à offrir en guise de présent puis le présenta à son employée, mais voilà que quelques instants plus tard, elles se retrouvaient dans cette drôle de maison, où marcher sur le plafond était tout aussi facile que se suspendre au sol.

- Il semblerait qu'ils soient arrivés, s'exclama une porte.
- Qui donc ? Demanda la seconde, positionnée en face de la première.
- Je l'ignore, répliqua la première en s'entrebâillant d'un air sot.
- Ah vous avez raison, ils sont arrivés. S'étonna la deuxième.
- Je le savais. Interrompit la première.

Le sens du dessus et du dessous étaient en effet arrivés et bientôt Lotte et Fennella purent sortir de la maison. C'était une grande ville, remplie d'habitations en tout genre, aussi longues que courtes, et parfois suffisamment larges pour abriter d'autres maisons à l'intérieur. Face aux deux demoiselles, une inscription au sol décorée d'une flèche les interpella :

- Attention, la Jabber-Lotty est au bout de cette rue !

Ignorant le fait que l'inscription les avait interpellées au sens propre, Lotte et Fennella s'échangèrent un regard perplexe avant de voir l'inscription s'éloigner de quelques mètres, tandis que la dite Jabber-Lotty s'approcha d'autant. Fennella ajusta ses lunettes pendant que la Simurgh toisa le monstre du regard, marquée par ce sentiment que l'on a lorsque son propre reflet se met à nous regarder. Bientôt un groupe de personnes aux visages familiers fit irruption dans la rue qui s'était élargie, mécontente de voir ses maisons détruites.

Dans un calme olympien, Lotte observa un membre du groupe tendre un tablier rose à la Jabber-Lotty qui le balaya d'un coup d'aile. Elle inspira alors profondément puis saisit du bout des doigts un morceau de tuile qui avait ricoché jusqu'à ses pieds.

- Recule Fennella.

Tandis que la jeune femme à trois yeux se recula de quelques pas, la Simurgh afficha une grimace menaçante et concentra la totalité de la frustration et colère accumulées jusqu'à ce moment précis dans son bras. La tuile fendit alors l'air comme un véritable boulet de canon en direction de la Jabber-Lotty, suscitant l'admiration des autres tuiles des toits environnant.

_________________

Lotte râle en #D45F8C
Pour connaître les bibliothécaires qui travaillent avec Lotte, et trouver des informations sur la bibliothèque, rendez vous ici.
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Dim 22 Juil - 12:52

Le membre 'Lotte Hochvogel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Action' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Ashton Lyn
☽-I am the Captain of my Pain-☾
avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : Le Lost, un vieux bar défraîchi...

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Dim 22 Juil - 19:56

Ashton n'était pas perdu. Perdu, c'était un gros mot un peu compliqué qui ne reflétait absolument pas sa situation. Non, non, Ash avait simplement pris le mauvais chemin. Il y avait bel et bien une nuance, pas des moindres d'ailleurs. Il avait fait une erreur, une petite faute d'attention, rien de plus. Sa situation allait s'améliorer d'une seconde à l'autre. Oui, voilà, un bête faux pas. C'était quelque chose qui, somme toute, arrivait à tout le monde, surtout après un combat acharné contre pas moins de cinq poireaux enragés. Ce genre d'événements avait le don de déconcentrer et, à sa grande honte, ç'avait été son cas. Il n'avait simplement pas suivi tous les autres au bon moment et s'était détourné du droit chemin, ou plutôt du gauche-chemin. Pas de quoi en faire tout un fromage, en tout cas. Cela lui donnait une occasion d'explorer davantage les sous-terrains du Wonderland, après tout. Il n'avait pas à se plaindre.

C'est donc un beau sourire aux lèvres que le canidé, enthousiaste, parvint à une intersection. Voilà. C'allait être tout simple, il allait retrouver ses compagnons et poursuivre calmement son chemin vers le non-anniversaire. Il n'était donc pas perdu.

Lorsque, finalement, son regard croisa la suite de son chemin, son sourire retomba quelque peu.

« Oh. »

Pas moins de quarante-deux chemins s'offraient à lui. Quarante-deux, nombre pour le moins aléatoire semblait-il. Pourquoi quarante-deux ? Pourquoi pas deux ? Pourquoi pas un ? Il ne le saurait jamais, ou peut-être le chiffre était-il déjà une réponse en soi. Toujours était-il qu'il lui fallait faire un choix.

« Je serais vous, je choisirais à l'instinct, jeune mâââle. »

Une mante religieuse, coiffée d'un chapeau melon très élégant, s'avança vers lui, appuyée sur une canne finement sculptée. Il ajusta son nœud papillon rosé avant de lui tendre une pince d'un geste souple.

« Enchâânté, jeune prôdiiige de l'orientation, je me nomme Jean-Ursule de la Méninge, troisième du nom. Ma famille est la grandiôôôse héritièèère de la propriété supérieure du jardin royal du quart Nord-Est de ce nôôble pays qu'est le Wonderland. »

Ashton adressa un regard vide à l'insecte, incertain quant à sa compréhension de la phrase, mais il ne tarda pas à se ressaisir. Un sourire charmeur vint bourgeonner sur ses lèvres, et il haussa les épaules.

« Ma foi, ravi de vous rencontrer... Pourriez-vous m'aid-
- Évidemment que je vais vous aiiiider, allons ! Commençons par le commencement : vous pouvez prendre tous les chemins. Comme disait Caligula, célèbre roi de Slovaquie, ''tous les chemins mènent à Rome'' !
- Caligula... slovaque ? Et je ne suis pas sûr qu'il ait prononcé ces m-
- Chhhhh ! Avanceeeez, je vous prie ! »

Ne cherchant plus à comprendre, le jeune homme s'enfonça dans le premier sentier venu, priant pour que le sens de l'orientation de son compagnon soit plus affûté que sa prétendue culture générale. La marche se passa tranquillement, ponctuée de temps à autre par une anecdote historique aussi véridique que d'affirmer qu'Edward est friand de choux de Bruxelles.

« Et donc, Napoléon Bonaparte était friand de khebabs et c'est pour cette raison qu'il a envahi la Turquie en 1652 !
- Qu-quoi... ? Sans vouloir vous offusquer, Napoléon Bonaparte est né bien plus t-
- Chhhhhhh ! Avancez ! »

Silence. Ashton n'en pouvait plus. Il se tourna vers son compagnon et soupira.

« Vraiment, je ne veux pas vous vexer, mais d'où tirez-vous ces anecdotes ? Elles sont fausses. Vraiment. Très très fausses. »

Offuscation, choc, outrage.

« Allons jeune mââle, cessez vos calembredaines ! Nous sommes ici dans une conversation sérieuse et je tente, désespérément j'en conviens, de vous apporter de la culture ! Oh, je vous jûûûre, les terriens... »

Relevant sa tête d'un air hautain, l'insecte se dandina jusqu'à une porte ovale qui clôturait leur dédale. Ash découvrit à son ouverture une petite ville qui lui sembla à priori tout à fait banale, bien que fort jolie. Les petits bâtiments s'alignaient avec charme, les toits colorés apportant au tout un air de carte postale. Un petit sourire bourgeonna sur ses traits, et il s'avança sans prêter attention aux plaintes de son compagnon de voyage quand à son manque de civisme.

A quelques dizaines de mètres se distinguaient enfin les silhouettes de ses compagnons de voyage. Ashton leur adressa un enthousiaste signe de la main, tout sourire.

« Voilà un bien joli endr- »

Sa voix mourut sous le gigantesque choc qui ébranla le bâtiment d'à côté. Un cri échappa à la bouche moustachue de Jean-Ursule, qui se propulsa derrière lui dans l'espoir de se protéger.

« J-Jabber-Lotty ! Elle est dangereuse ! Elle va nous tueeeeer si-si-s-s-si... »

Un murmure au creux de son oreille.

« Si on ne lui offre pas quelque chose. »

Ashton haussa un sourcil et lança un long regard à l'oiseau dont l'allure féroce ne l'impressionnait qu'à demi. Un sourire taquin bourgeonna alors sur ses lèvres. Il se retourna et, saisissant la mante religieuse à deux mains, le tendit au monstre.

« Racontez-lui donc une anecdote !
-Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! »

Un regard menaçant tâcha de convaincre l'insecte qui, peu désireux de finir avalé, bredouilla.

« LES OISEAUX SONT L'ANIMAL PREFERE DE LA REINE D'ANGLETERRE ! »

_________________

Ain't Gonna Rain Anymore - Nick Cave
I speak in #280000


Dernière édition par Ashton Lyn le Lun 23 Juil - 14:58, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Dim 22 Juil - 19:56

Le membre 'Ashton Lyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Action' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Frédéric Lenoir
(Fried) Fish Master
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Lun 23 Juil - 20:48

-En r'tard, en r'tard. J't'en fich'rai des en r'tard.

Était-ce sa faute aussi, à lui ? Si d'un tunnel il s'en divisait deux, et si d'un duo de frangins il ne s'en trouvait plus qu'un ? Si la tête en bas en tombant on avait l'impression d'à la fois perdre le nord et le haut ? Si une fois atterri on avait la tête bien sur terre et les pieds dans la lune ? Si pour remédier à ça, une porte lui avait proposé de la traverser en rampant ? S'il s'était retrouvé au paradis ?

C'est que, des animaux ici il s'en trouvait partout. Des musa-reines pleines d'élégance, des Ailés-fents hauts perchés, des coche-nies pleines de mauvaise foi, des hé-rit-sons aux rires bien accordés...

Qu'en pouvait-il si, à tenter de discerner dans tout ce brou-haha un rire semblable au sien, il avait fini par tomber sur une horde de sous-rits congelées par prêtes à rire du tout ?
Elles avaient besoin qu'on leur réchauffe le coeur, avaient-elles dit. Il avait tenté de les faire rire pour les rendre moins tartes, mais elles n'avaient pas pris ses charades très à coeur. Pour mieux chauffer la salle, il leur avait mis le feu. Elles avaient très bien prit, et feu, et la blague. Pour le remercier maintenant que, leurs poils carbonisés, elles se sentaient plus chauves, elles s'étaient envolées pour le ramener à son frère.

Les suivant en courant, il l'avait son frère, son patron, ses amis, plonger dans une rivière et, comme une chauffe-souris s'était posée sur son veston pour lui dire adieu et y avait laissé quelques flammèches affamées, il avait sauté à l'eau lui aussi.
- Morganattenmouaaaaaa !

Comme il atterrissait, cul par dessus-tête, (une fois n'est pas coutume, il était enfin plus souple que Morgan !), le contenu de ses poches se répandit devant lui et tous les invités.
- Nuoooon, mon goûter !
Coincé qu'il était avec les pieds sous le menton, tel un contorsionniste, il tenta de ramasser en rampant le cadeau emballé dans du papier-carotte et les douze sardines frites qui tapissaient le sol devant lui et les autres.

La tâche, déjà ardue, le fut d'autant plus lorsque lesdites ça-re-dînes virent planer au dessus d'elles la Jabber-Lotty cherchant son dû. Comme un poisson, de base, est perdu hors de l'eau, mais qu'en plus de ça les sardines avaient été crâmées, leur sens de l'orientation passablement carbonisé les envoya battre de la queue droit versla menace.
Peut-être pensaient-elles la Jabber-Lotty moins dangereuse qu'un Frédéric-Lenoir.

- Nuoooon, pas par là, elle va m'bouffer m'goûteeeeer

La main de Frédéric se tendit dans ce moment de suspense insoutenable. L'ombre de la Menace plâna sur les sardines.

_________________

Freddy parle en #cc6633.


Dernière édition par Frédéric Lenoir le Lun 23 Juil - 20:53, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Lun 23 Juil - 20:48

Le membre 'Frédéric Lenoir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Action' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
La foule [PNJ]
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Ven 27 Juil - 22:59

La citille entre en plein délire,
Plus personne de réflexonne.
C'est fini, il faut parfuir !
Attendez ! Qui sont ces personnes ?

Quatre insenturiers s'avancent
Avec en main un prédeau sincère
Et la tête rempleine de l'espérance
De ne fommettre aucun impair.

Le premier offre le plus boli des tabliers,
Mais la Jabber-Lotty s'en fouque et le balaie.
Vient le deuxiond et sa tuile ailée !
Et pouf ! La Jabber-Lotty reçoit un fleuquet.
Le troisième délègue à un copami,
La Jabber-Lotty le grigroque comme un radis.
Le quatrième pleure un prédeau et son goûter,
La Jabber-Lotty s'avroche, intéressée.

Les poissons produisent un doux parfumet.
La Jabber-Lotty se plienche pour l'apprécier
Et les observe avec forgrand intérêt,
Mais son choix est pour le paquet !

Tant pis pour ce toqué de chapelier !
Son non-non-anniversaire n'avait qu'à ne pas tomber
Un jour de fulère incontrôlée !
Et puis il a les poissons pour se réconsoler.

Vive les valeureux insenturiers
Et leurs trésents inédits !
La ville a récouvé sa sérénité
Et s'époumame dans un seul cri :

Au-revoir Jabber-Lotty !
Revoir Jabber-Lotty au !
Jabber-Lotty revoir au !
Au Jabber-Lotty revoir !


 *  
*   *


Note pour le jeu:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org/
Ashton Lyn
☽-I am the Captain of my Pain-☾
avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : Le Lost, un vieux bar défraîchi...

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mer 1 Aoû - 23:39

Qui eut cru qu'il suffisait de quelques sardines pour satisfaire l'insatiable appétit de Jaber-Lotty ? La logique eut voulu que les formidables anecdotes historiques de Jean-Ursule soulagent l'oiseau bien davantage. Au lieu de cela, il était passé à quelques nanomètres tout juste de se faire picorer vivant ! Et il n'exagérait même pas ! Même pas !! C'est dire !

Il tourna donc vers son compagnon de route – le jeune homme ingrat qui avait osé remettre sa parole en doute et qui avait tenté de le tuer pour le condamner au silence – un regard tout à fait malveillant.

« Allons ! On n'a pas idée de faire ça, pas idée ! Et si j'étais mort ?! »

Un sourire mystérieux s'afficha sur les lèvres d'Ashton, achevant ainsi de terroriser la mante religieuse.

« Hé bien ma foi, cela eût fait un fort joli cadeau... Visiblement, la dame avait faim... »

Un frisson d'effroi parcourut l'échine de Jean-Ursule, qui décida toutefois de ne pas céder à la panique. Comme s'il allait laisser un simple canidé avoir raison de sa grandeur naturelle ! Hors de question. Tout bonnement hors de question.

Soupirant à la manière des aristocrates péruviens – réputés pour leur affection envers les bruits exubérants – il releva le menton bien haut et lança un regard en biais à son interlocuteur.

« Hé bien soit, ma foi, déguerpissez ! Je ne tolérerai plus votre outrecuidance ! »

D'une main leste, il désigna donc une direction bien éloignée de la sienne et eut la surprise de voir Ashton s'y diriger, un beau rire au bord des lèvres. Décidément, quel malotru !

_________________

Ain't Gonna Rain Anymore - Nick Cave
I speak in #280000
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mer 1 Aoû - 23:39

Le membre 'Ashton Lyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1931
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 29
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Ven 10 Aoû - 20:14

Envolés cadeau et oiseau.

- Ils sssssont devenus des poisssssons volaaaants ! S'enjoua le serpent à sornettes en s'agitant comme s'il dansait.

En fait, il dansait. Suivant le rythme de la chanson des habitants de la ville, il dansait, s'immisçant entre les pieds des gens du groupe –à nouveau au complet. Les cercles du reptile devinrent de plus en plus larges. Si larges que de véritables sillons se creusèrent dans le sol, ils s'agrandirent, fendirent le sol et finalement créèrent un immense toboggan !

- Accrochez-vous !
- Lâchez touut !
- Ça tourne à droite !
- C'est pour aller à Göche ! Mais c'est un peu extrême. Mieux faut ressster au centre.
- On va tomber !
- On va remonter !

Ça pour remonter ! Ils passèrent une première fois au-dessus d'un mont en forme de thé, puis retombèrent sur le toboggan, avant de passer une seconde fois près du mont T, qui avait un peu changé. Ou pas. Ils étaient simplement pris entre deux (re)montées. Tout ça sembla mécanique.

- Héééé !

Comme si pour aller de T à thé, il ne manquait que cette injonction, deux haies immenses apparurent juste à temps pour les recevoir, sans les envoyer sur les roses. Ou presque.


important:
 

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



 


Dernière édition par Aldrick Voelsungen le Ven 10 Aoû - 23:17, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Ven 10 Aoû - 20:14

Le membre 'Aldrick Voelsungen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Andréa Eyssard
l Un monstre dans la peau l
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 28/12/2010
Localisation : Nettoie les salles privées.

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Lun 13 Aoû - 22:01

L’ascension fut interminable. Andréa arrêta de compter les barreaux au deux cent quarante-troisième. Ils étaient dans le brouillard depuis cinquante marches à peu près et le jeune homme ne savait plus si ses mains étaient glacées à cause des températures, ou brûlantes suite à l'effort. Et en réalité, il s'en moquait, car autre chose accaparait son attention. Une chose qui commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs.

Ssssseeees ssssix ssserpents sssifflent ssssur sssa tête ! ♫ Sssssont-ils sssi ♬ ssssensibles que cccela pour ♪ ssssiffler sssssi…
Est-ce que vous pouvez arrêter de chanter ?
Je peux.
Merci.
Mais comme tu m'as marché desssssus je ne le ferais pas. Sssseeeees ♬ ssseeeept ssserp–
Je ne vous ai pas… Mrf… Est-ce que vous pouvez arrêter de chanter s'il vous plaît ?
Hummm… Je peux avoir ce poissssson en échange ?
Non il est à Frédéric.
Je m'appelle Frédéric.
Quoi ? S'étouffa le louveteau.
Je peux l'avoir du coup ?

La surprise empêcha le louveteau de répondre à temps. Le serpent à sornettes engloutit d'une traite la sardine à moitié croquée qu'Andréa avait récupéré après qu'elle soit tombée des poches du mage. Il avait prévu de la lui rendre, vraiment. Il savait à quel point elle comptait pour Follet, mais maintenant…

Vous vous appelez vraiment Frédéric ?
Ccc'est qui ççça ? ~

Si sa tête n'avait pas violemment heurté une écoutille, nul doute que le louveteau aurait noué ce maudit reptile à l'échelle qu'ils escaladaient. À la place, encore sonné par le choc, il se massa le crâne, des larmes plein les yeux. Il finit par lever la tête vers le large panneau de métal qui le surplombait. Un levier y était fixé. Andréa s'en saisit et n'eut aucun mal à le faire pivoter dans un son grinçant qui lui piqua les oreilles. Finalement le battant de métal pivota sous sa force et un air frais lui chatouilla la truffe.
Il rassembla ses forces pour dépasser l'écoutille et resta interdit en découvrant leur point de chute.

La mer, à perte de vue, sous leur pieds, un petit îlot de sable blanc et à leur droite…

_________________


Dernière édition par Andréa Eyssard le Lun 13 Aoû - 22:01, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Lun 13 Aoû - 22:01

Le membre 'Andréa Eyssard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Frédéric Lenoir
(Fried) Fish Master
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mar 21 Aoû - 19:46

Les poings sur les hanches, son frère à portée d'accrochage d'urgence de type "faille dans le sol-Morgan tu viens là !", Fred contemplait leur nouveau point de chute avec bonheur.

---

Après avoir failli perdre totalement son frère puis ses sardines, le jeune mage possessif n'était pas prêt à une troisième catastrophe. Il avait réparti la moitié des sardines sauvées entre les poches de son frère et lui, et l'autre moitié entre les estomacs de son frère et lui - après tout il n'y avait pas d'heure pour un goûter et comme disait Morgan "Une fois dans l'estomac, on te le volera pas".

Depuis il n'avait plus laché Morgan d'une semelle et gardait une main dans sa poche pour surveiller les sardines. Il aurait laissé les deux mains, mais l'autre devait accrocher Morgan dès qu'il s'éloignait de trois pas de trop...
Rhaaaaa, dans les échelles ça devenait compliqué, il fallait avouer... Et comme les sardines étaient persuadées d'être vraiment devenues des poissons volants, il en vit distinctement deux sauter de sa poche dans une fuite de l'ange peu convaincante et parfaitement déprimante.
Comme il les suivait des yeux, il vit les nuages inscrire dans le ciel à hauteur de son nez "Ne regardez pas en bas".

- Pas regarder en bas, mes fesses...! 'pourraient rattraper mes sardines plutôt !

D'autres nuages affichèrent aussitôt :" Ne perdez pas votre gouter" et "ne regardez pas en haut".
Il se cogna la tête, tout comme Andréa.
- Ouch !

Plitch, plitch, plitch... Ses chaussures étaient trempées, il les enleva donc. Ses chaussettes se changèrent en vieilles loques humides et puantes, il les envoya donc valdinguer au loin. Le bas de son pantalon prenait l'eau et le mage le retroussa mais malgré l'humidité ambiante, Frédéric sourit tout grand.
De la flotte. De la mer partout partout et donc... sûrement des poissons !!!
Il sortir de la poche intérieure de son veston son mini-kit de pêche repliable qu'il ne quitait jamais et lança une ligne avec un apât à quelques mètres devant.
- Morgan ! Surveille tes sardines !
Celles-ci tentaient une fuite.
Les autres Lostois et Amis du Chapelier s'étaient amassés autour d'un panneau, et il tint sa ligne à pêche un peu lâchement le temps de dire à tout le monde le fond desa pensée :
- Qu'est-ce vous dites, perdus ? D'où, perdus ? Mais c'est l'paradis ici !
La ligne dans sa main commença de lui échapper discrètement. Par réflexe, il resserra sa prise.

- Morgan, ça prend !

Ça prenait, oui. Ça avait mordu à l'hameçon ! Mais "ça" devait être sacrément énorme pour résister comme ça. Fred savait mieux que personne qu'il ne faut pas lutter de front contre un gros poisson qui vous casserait la ligne, mais celui-là, il était difficile à manipuler...
-Morg', vient m'aider...
Embarqué par la ligne, Fred se faisait balancer de droite et de gauche toujours plus loin dans la mer. L'eau atteint bientôt ses genoux, puis ses cuisses, et bientôt...
- Les copains, à mouaaaaaah ! MorgaaaaaaaaaaaaaAAAAaaaaglgllglglg--
Emporté par une baleine naine, Frédéric fut tiraillé tel un skieur des mers, vers la "droite" que lui indiquait judicieusement un panneau directionnel flottant qui faisait un tour sur lui-même à chaque vague qui passait...

_________________

Freddy parle en #cc6633.


Dernière édition par Frédéric Lenoir le Mar 21 Aoû - 20:01, édité 4 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mar 21 Aoû - 19:46

Le membre 'Frédéric Lenoir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1931
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 29
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mer 22 Aoû - 13:12

De l'eau, encore et partout, à perte de vue. Décidément, il ne se lasserait jamais de contempler la mer. À plus forte raison si le va-et-viens de vagues lui donnait inexplicablement envie de jouer. Il se sentait comme un gosse, pieds nus dans le sable, ses chaussures en main, hésitant à tout laisser tomber pour quelques instants de farniente. Avisant le panneau devant lequel ils s'étaient majoritairement arrêtés, il interrogea :

- Qu'est-ce qu'on fait ? On pique une tête ?

L'idée ne sembla pas plaire à tous, notamment Edward. À moins que ce ne fut pas l'ascension dont il ne se remettait toujours pas ? Ils n'eurent guère le temps d'y penser que déjà Frédéric faisait des siennes.

- Mais qu'est-ce qu'il fiche ?
- Il devient un mageeee-nautiqueeeeuh. ~

Aldrick s'élança, sans tenir compte du sable qu'il projetait derrière lui.

- Tourne petit ! Rah, mais non ! Vers la plage ! Hurla-t-il.

Il n'avait pas fait cinq mètres que le loup noir pilla net. Récupérant un filet de pêche abandonné sur la plage. Après quoi, il se dandina à droite, puis à gauche, telle une vahiné. Il réitéra l'action une nouvelle fois et finit par perdre définitivement patience :

- Dis donc, tu ne voudrais pas descendre de mon dos, toi ?
- C'esst ssssi gentimment demandééé. Glissa le serpent sans descendre outre mesure.

Le brun se renfrogna, saisit le reptile par le cou et y noua le filet, comme une cape de super-héros. En un peu plus serré quand même.

- Bien, à toi de jouer Super-sornette ! Va chercher Fred, maintenant !

Sans plus de cérémonie, il rejoignit le bord de la plage et utilisant le serpent comme ligne, lança le filet, en ayant soin d'envoyer la tête de l'animal au plus près du mage.

[NDLA : Aucun animal n'a été maltraité contre son gré durant ce post]

- Fred attrape le f... Mais qu'est-ce que... ?! Non ! Arrête c'est pas la baleine qu'il faut récupérer !

Trop tard. Campant dans le sol, Aldrick tenta de toutes ses forces de retenir le cétacé. Il essaya même de communiquer :

- Caaaaaaaalmmmeuh twaaa ! On veuuut seuulemmeeenttt...

Il n'eut pas le temps de finir que le mammifère, dans une danse aux vertus libératrices, se dandina si violemment qu'il fut projeté hors du sol, directement sur le groupe. Groupe qu'il entraina avec lui, et en un temps record, ils se retrouvèrent tous, à prendre une grande inspiration avant de contempler le fond de l'océan, entrainés au fond par la baleine, et le serpent qui l'avait pris dans sa cape filet.

- Caaa manque de poissssssons dans le coiiiin.
- Mais tu peux parl... Commença Aldrick, sidéré, avant de plaquer la main sur sa bouche, tandis qu'un ban entier de poissons colorés passait, en les saluant d'un air courtois :
- Bonjour.
- Blubliiiblu.
- Tululuuuuu.
- ♪ Sous l'océan ♫
- Poisssoooons ! Poiiisssonnns à bâbord !
- Non, là, c'est à tribord ! Rectifia machinalement le loup avant de réaliser qu'il pouvait parler tout à fait normalement en fait. Les bulles en plus.

Les bulles s’agglutinèrent d'ailleurs entre elles, au point de les encercler totalement dans un voile presque aussi pétillant que chatouillant ; le tout, avant de former un nouveau panneau.

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



 


Dernière édition par Aldrick Voelsungen le Jeu 23 Aoû - 18:29, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   Mer 22 Aoû - 13:12

Le membre 'Aldrick Voelsungen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event VI - Direction' :
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event de l'été | Ne soyez pas en retard !   

 

Event de l'été | Ne soyez pas en retard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Archives :: Affaires classées :: Events :: Évent estival VI-