Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Lysander Jones - « Rien de plus édifiant que l'esprit de famille, et rien de plus égoïste pourtant.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysander Jones
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 05/08/2018

MessageSujet: Lysander Jones - « Rien de plus édifiant que l'esprit de famille, et rien de plus égoïste pourtant.»   Lun 6 Aoû - 0:02

Présentation, Lost ParadiseOrigine de l'image

Lysander Jones

Phrase de votre choix

    Surnom(s): ... Lysou. Mais ne vous avisez pas de l'appeler ainsi.
    Âge (en apparence) : 24 ans
    Sexe : Homme
    Nationalité : Américain
    Orientation sexuelle : Hétérosexuel
    Race : Loup-garou
    Métier : Agent de l'exécutif à la Curia
    Taille : 1m93
    Poids : 89kg
    Pourquoi venir au Lost Paradise ?

Autre chose ?

You look like…

Phrase de votre choix;

17 septembre 1888, Topeka, Kansas, U.S.

A peine la haute silhouette se dessina-t-elle dans l'embrasure de la porte qu'un sourire mauvais illumina les traits d'Armstrong. Le type n'avait même pas fait l'effort de se cacher. Long manteau bleu marine, sagement boutonné, casque sous le bras... Ça puait le flic à plein nez et ça rentrait dans ce genre de brasserie. Ha. Le gamin avait du cran, il le reconnaissait. Pour autant, sa taille ne suffirait pas à le sauver ce soir. Il venait chercher la vermine ? Il l'avait trouvée. Ses gars n'avaient pas peur de se battre contre plus grand qu'eux, au contraire. Un défi était toujours le bienvenu.

Le garçon traversa la salle d'une démarche assurée, son regard brun fixé sur lui. Les couleurs de ses iris variaient à la lueur des lampes à huile, gagnant parfois des reflets ambrés dont l'apparence tenait presque de l'animal. Son allure était souple, énergique, presque fière. Il ne ralentit pas en remarquant l'expression carnassière qu'arborait son visage. Le sourire d'Armstrong s'étendit jusqu'à ses pommettes. Une tête dure, hein ? Oh, comme il lui tardait de décoiffer les mèches brunes qui frôlaient les joues du gosse... Il allait tuméfier sa gueule d'ange à grand coups de pompes. Peut-être aurait-il l'air moins sage, après ça. Ce serait une bonne leçon à apprendre : ne pas le défier. Jamais.

Lorsque le jeune homme s'installa finalement à ses côtés, sur le siège du bar, il lui tendit une cigarette. Salutations avant la guerre, dernière courtoisie avant de le laisser sanguinolent dans la ruelle qui caressait l'arrière de la boutique. Son vis-à-vis leva toutefois une main en secouant la tête.

« Non merci, j'essaie d'arrêter. »

Armstrong leva un sourcil surpris avant d'éclater de rire. Décidément...

« Z'êtes pas plutôt du genre à fumer, vous les flics ? »

Haussement d'épaules. Il remarqua soudain combien son interlocuteur était bien taillé. Vue sa hauteur, il allait falloir s'y mettre à plusieurs pour en venir un bout. Tant pis, tant mieux. Au moins la soirée serait-elle divertissante.

« Si, mais moi j'essaie d'arrêter. Mes sœurs ne supportent pas l'odeur. »

Une paire de menottes fut posée sur la table tandis que le long manteau de l'individu était ramené en arrière, dévoilant un Colt 45 dont le manche métallique luisait sous la lueur des lampes à huile.

« Armstrong Moore, vous êtes en état d'arrestation. »

L'agent lui déclina ses droits en ignorant savamment les rires qui commençaient à s'élever dans la salle. L'intéressé, lui, siffla ses hommes. Les festivités étaient lancées.


♣️♣️♣️


Les chevaux s'éloignaient, le bruit de leurs sabots rythmant les soubresauts de la charrette dans laquelle s'entassaient les futurs prisonniers. Lysander les regarda disparaître à l'angle d'une rue, époussetant son uniforme dans l'espoir de faire disparaître les salissures qui marquaient les vêtements sombres. Peine perdue. Un soupir lui échappa, et il réajusta son casque sur le haut de son crâne.

« Comment t'as fait ? Je veux dire, ils étaient trois contre vous quand on est arrivés ! »

Le jeune homme tourna un sourire doux vers son collègue avant de hausser les épaules.

« Je suppose qu'ils ne se battaient pas si bien que ça... »


You are…

Phrase de votre choix;


[INCOMING]


Once upon a time…

Phrase de votre choix;

Miroir mon beau miroir… Raconte moi ton histoire… (En 500 mots minimum)



Sous le masque

Phrase de votre choix;

    Surnom(s) : Ash, Narcy... :v
    Âge : 19 ans
    Expérience en RP : ça fait 6 ans que je squatte ici !
    Avis/Suggestions/Questions concernant le forum : J'vous aime ♥️
    Comment avez vous connu le forum ? Un dragon et un chien m'ont montré la voie... Fou, hein ?
    Avez vous lu le règlement ? Croqué par un loup de passage
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lysander Jones - « Rien de plus édifiant que l'esprit de famille, et rien de plus égoïste pourtant.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Avant d'entrer au Lost Paradise :: Papiers d'inscription-