Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Inimaï Malaimagal | Un Acheri perdu en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horace Monchieri
Dans l'Ombre de la Science
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : De l'Ombre je me gorge, pour que dans la Nuit je perdure...

MessageSujet: Inimaï Malaimagal | Un Acheri perdu en France   Dim 23 Sep - 23:42

Présentation, Lost ParadiseHoujuu Nue | Touhou Project

Inimaï Malaimagal

Entends mon chant lugubre et laisse la mort t'emporter

    Surnom(s) : Au choix
    Âge (en apparence) : 12 ans
    Sexe :
    Nationalité : Indienne
    Orientation sexuelle : Trop jeune pour s'y intéresser
    Race : Acheri (voir du côté des Rumeurs pour plus d'explications)
    Métier : Aucun
    Taille : 1 mètre 23
    Poids : 25 kilogrammes

[ ] Pris || [✓] Libre



Avatar V2


Personnality…

Le Voyage m'a bien Changée

  • Muette : Inimaï nous apparaît ainsi au premier abord, mais il n'en est rien. C'est juste qu'elle a perdu l'habitude de parler avec le temps. Il faut dire qu'en tant qu'Acheri dans les contrées indiennes, elle ne faisait que pousser son chant lugubre. Mais elle réapprend petit à petit et recommence à parler. Même si cela reste peu et pour le stricte essentiel. Ou pour répondre à une question, tout du moins. Elle sait être polie.

  • Discrète : Son envie de passer inaperçue pour ne pas être chassée de nouveau l'a poussée à se faire toute petite en présence des hommes. Elle fait son possible pour paraître normale et ne pas trop se faire remarquer. De jour, tout du moins. Car la nuit venue, son instinct est trop fort et c'est tout le contraire qui opère. On l'entend venir avant même qu'elle n'arrive, puisqu'elle chante et joue du tam-tam dans les rues de Paris.

  • Curieuse : Elle découvre avec une curiosité incessante ce monde inconnu qui l'entoure, ces meurs qu'elle ignore et cette mentalité inédite. Elle reste émerveillée devant les détails les plus anodins... Parfois même devant le passage d'un papillon.

  • Malveillante Impatience : Mais si jamais quelqu'un fait quelque chose qui lui déplaît ou ne lui donne pas ce qu'elle veut quand elle le demande, elle peut se montrer particulièrement hostile. Dans son attitude générale, mais surtout dans son regard. Son côté Acheri reprend le dessus, et si une telle chose se produit à quelques minutes de la tombée du jour, vous pouvez être certain que celui qui l'a contrariée attrapera une violente maladie dont il aura beaucoup de mal à se remettre.

  • Mystérieuse : Inimaï ne parle jamais d'elle et son visage d'ordinaire neutre, ainsi que les rares paroles qu'elle prononce, font planer un mystère autour d'elle. Alors, qui découvrira ses plus noirs secrets ?

Whispers…

La Maladie et la Mort sont mes Oeuvres

  • On murmure qu'elle serait devenue un Acheri sur les terres Indiennes. Elle n'aurait nul souvenir de son passé, avant qu'elle ne devienne ce 'fantôme' de petite fille à l'aspect squelettique et vêtue d'une robe en peau.

  • On chuchote derrière ses pas la légende indienne des Acheri. Le jour, elles dormiraient. Mais la nuit, elles descendraient de leur retraite dans la montagne pour hanter les humains et apporter la maladie aux petits enfants qui avaient le malheur d'entrer en contact avec leur ombre malveillante. Mais juste avant, elles chanteraient en jouant sur un petit tam-tam, et leur voix lugubre résonnerait dans les vallons pour annoncer la mort de celui qui l'entend, ou de quelqu'un de proche de cette personne, en particulier des enfants. Mais on ajoute aussi qu'il serait possible d'échapper à cette malédiction qui suit les pas des Acheri. Il suffirait de porter une ficelle rouge clair ou brillant autour du cou, ou bien n'importe quel habit rouge ou collier de perles. Et que quiconque arborerait l'un de ces éléments pourrait écouter son chant sans le moindre risque.

  • On raconte que pendant des années, Inimaï aurait agi comme toutes celles de sa race, jusqu'à être lassée de sa vie de malheur. Elle aurait alors quitté son repère en plein jour et serait descendue de la montagne pour visiter le village en contrebas, sa curiosité envers le monde et l'inconnu ayant repris le dessus. Son instinct alors était endormi, mais les Indiens l'auraient traitée de monstre, à cause de son apparence qui ne trompait personne, et l'auraient chassée de leurs terres.

  • On susurre qu'elle aurait erré bien longtemps en parcourant le continent, sans ressentir de fatigue et mendiant simplement sur son chemin pour subsister. Si le jour, son instinct sommeillait et lui permettait de sembler normale, il se réveillait pendant la nuit. Et alors, elle reprenait son petit rituel et apportait maladies et morts aux hommes, femmes ou enfants qui croisaient sa route. Mais plus elle voyageait, et plus elle souhaitait être normale.

  • On souffle qu'elle serait ainsi arrivée à Paris, avant d'être prise en pitié par un prêtre qui l'aurait prise son son aile. Guidé par la simple idée d'aider son prochain. Et ne se doutant pas de l'identité de celle qu'il avait en face.


Acquaintance…

La Générosité m'a donné Asile

Nathanaël Cartier
Qui pourrait imaginer un prêtre prendre soin d'un Acheri, âme d'enfant qui entraîne mort et maladie sur son passage ? Personne. Et pourtant, cette relation surprenante a bel et bien lieu entre Nathanaël et Inimaï. Impossible, mais vrai !
Quand le jour vient, le religieux prend soin d'elle, de cette petite maigrichonne à l'air affamé. L'illusion de normalité qu'elle dévoile sous les rayons du soleil bernent l'homme et lui font croire à une humaine. Ce qui permet à l'Acheri de survivre dans cette ville inconnue. Mais à vrai dire, elle l'aime bien, ce prêtre naïf. Et elle ne lui ferait certainement pas de mal, même lorsque son instinct reprend le dessus sous l'astre lunaire et la pousse à arpenter les rues en déversant souffrance et désespoir sur son passage.



Spoiler:
 

_________________
Je parle en sandybrown
Voir le profil de l'utilisateur
 

Inimaï Malaimagal | Un Acheri perdu en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Rêve perdu cherche rêveurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Avant d'entrer au Lost Paradise :: Habitués :: Propositions des membres :: Civils [17/20 libres]-