Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Gaudefroy Chaummont | Préfet de police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Gaudefroy Chaummont | Préfet de police   Dim 20 Jan - 17:19

  • Carte d'identité
    Présentation, Lost ParadiseLuciano de Luca | Ristorante Paradiso

    Gaudefroy Chaummont

    « Avec moi, vous marcherez au pas. »

      Surnom(s): si vous en trouvez un…
      Âge (en apparence) : 53 ans
      Sexe : Masculin
      Nationalité : Français
      Orientation sexuelle : Les femmes, mais il est marié depuis 30 ans.
      Race : Humain
      Métier : Préfet de police
      Taille : 1 m 75
      Poids : 61 kg

      Habitué fréquentant le cabaret depuis son ouverture.

      Libre [X] || Réservé [ ] || Pris [ ]
  • Qui suis-je ?

    « Je travaille, ne me dérangez pas. »

    Froid : c’est un homme toujours très lointain. À l’abri derrière ses lunettes, il observe le monde d’un regard glacial. Ses paroles sont souvent franches et dénuées de compassion. Il s’exprime avec professionnalisme et un sérieux qui ne le quitte presque jamais ce qui lui vaut le respect ou la crainte, de bon nombre de ses collègues.

    Acharné : son emploi lui prend presque tout son temps. Il n’est pas arrivé à cette place par hasard et elle lui tient à cœur. Aucun des dossiers qu’il a traité n’a jamais été bâclé et ce n’est pas une chose qui arrivera. Souvent le dernier à quitter la préfecture, ou le premier y entrer, sa vie toute entière dépend de son emploi, au détriment de sa vie de famille qui en pâtie lourdement.

    Juste : Gaudefroy a beau avoir une réputation d’iceberg, il n’en reste pas moins quelqu’un de compréhensif. Il sait que l’erreur est humaine et que la vie n’est pas simple tous les jours, aussi il n’hésitera pas à passer outre quelques lois si la cause est bonne. Mais il saura également se montrer impitoyable lorsque cela sera nécessaire.

    Ordonné : voire maniaque. Gaudefroy ne laisse rien au hasard, son bureau est toujours impeccable de même que tout ce qu’il peut entreprendre. C’est un homme logique qui fonctionne avec la précision d’une horloge. C’est une façon pour lui d’avoir l’impression de tout contrôler, même s’il arrive que certaines parties de sa propre vie lui échappent…

    « Rattraper le temps perdu… »

    Gaudefroy est un enfant de la classe moyenne. Son père était policier et il a suivi ses traces, grandissant avec son époque et ses mœurs. L’une d’entre elles lui coûta cher. Le mariage arrangé. Jeune homme, il épousa une bourgeoise dont il ne tomba jamais amoureux.

    Pourtant il vécut avec elle en bon mari et lui offrit même plusieurs enfants qu’il aime comme bon père. Mais plus le temps passait, plus il se rendait compte de ce qu’il avait perdu. Pour oublier sa triste vie il se plongea corps et âmes dans son travail, délaissant lentement mais sûrement sa vie de famille.

    Il aurait trouvé dans le cabaret du Lost Paradise, un lieu parfait pour combler le vide qui le ronge et raviver la flamme de ses jeunes années. Plutôt bien conservé pour son âge, Gaudefroy a toujours ce charme mystérieux qui attire les femmes. Plusieurs fois d’ailleurs, il se serait laissé aller à quelques interdits, oubliant le serment solennel du mariage au profit de belles heures d’une passion de jeune homme.

    Prendre des risques n’est jamais sans conséquence, et Gaudefroy l’a appris à ses dépens. Il sait que le maître du cabaret est au courant pour ses petits écarts, et bien qu’il ne compte pas s’en défaire, il refuse de voir sa réputation souillée. Il prend donc soin de ne pas inquiéter le patron du cabaret avec des enquêtes de police, s’assurant ainsi de son parfait silence.

    Néanmoins, pour plus de sûreté, Gaudefroy aurait également la main mise sur la presse, et sous couvert de petites enveloppes, il se protège ainsi de tout article qui pourrait lui porter préjudice.
  • Mes relations…

    « Quelques connaissances. »

    Edward White

    Un accord sous-entendu a été passé entre eux. Edward sera muet comme une tombe, si, de son côté, le préfet le protège du besoin de vengeance d’un certain commissaire et d’autres petits curieux. En bon gérant, Edward s’assure également que le préfet ait toujours une place de choix et il n’est pas rare qu’il lui offre le premier verre.

    Aldrick Voelsungen

    La relation est plutôt tendue entre ces deux-là. Gaudefroy reconnaît sans peine les talents du commissaire, mais il sait qu’il a une fâcheuse tendance à fouiner aux alentours du Lost Paradise, chose qui lui convient peu. Le prefet prend donc soin de mettre régulièrement des bâtons dans les roues d’Aldrick, quitte à le surcharger de travail plus qu’il ne devrait.

    Gaspard Durnay

    Ce sont des amis de longue date. À la tête du Dandy, Gaspard est le meilleur moyen pour Gaudefroy de surveiller ce qui se dit sur son compte. En échange de petits pots de vins, le patron du canard prend soin de censurer tout article pouvant nuire à la réputation de son ami. Après tout, ne dit-on pas, les bons comptes font les bons amis ?

    Valentine Lefevre

    Si elle l’a rencontré ce ne fut qu’en coup de vent. Elle sait que c’est un homme très influent et important, mais elle n’a jamais pu discuter avec lui. Elle se doute que quelque chose se trame, mais ne peut, pour l’instant, que se fier aux rumeurs qui le décrivent comme un sans cœur froid et désagréable.

    Axel Roméan

    Il le pousse constamment dans ses retranchements. Ils ne se voient pas souvent, mais quand ils se croisent ça à tendance à faire des étincelles. Gaudefroy se montre parfois si glacial sur des affaires terribles qu'Axelle à tendance à s'emporter face à lui. Craignant de perdre sa couverture, elle fait tout pour l'éviter, préférant faire parvenir ses conclusions sur son bureau par le biais de ses collègues.

    Billy Langevin

    Un collègue. Il l'aime bien. C'est un des rares à ne pas débarquer dans son bureau avec des a priori et même s'il met une certaine distance entre eux, il sait bien que le roux fait son possible pour le faire sourire parce qu'il ne s'arrête pas à l'étiquette de "patron glacial" qu'on lui attribue généralement. C'est un élément performant et il est heureux de le compter parmi ses hommes. Il ne doute aucunment qu'il ira loin dans un futur proche.

    Jean Chatel

    Un collègue. Moins il le voit, mieux il se porte. Il ne l'aime pas particulièrement. Il y a entre eux une vieille histoire qu'il met un point d'honneur à ne jamais aborder peu importe qui lui en fait la demande. Il le respecte pour son travail et ça s'arrête là. A plus forte raison pour toutes les fois où il attérit dans son bureau suite à une blague de mauvais goût.

    Allan Mahyer

    Un collègue. C'est un bon élément mais ils se voient peu. Il le méconnait et ne cherche pas particulièrement à changer la donne. Il sait qu'il a un sang froid tout aussi impressionnant que le nombre de bêtises qu'il est capable de faire et qu'il doit rembourser suite à ses sautes d'humeurs désastreuses. S'il n'était pas aussi apte à tout désamorcer il l'enverrait sûrement dans un autre service pour avoir des vacances.


N'oubliez pas de faire glisser sur la droite pour avoir toutes les informations ~
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
 

Gaudefroy Chaummont | Préfet de police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Italian police probe Vatican bank officials
» Wouyyyyy Mouvement étudiants: Après le haut ton, c'est le bâ-ton dit la police
» Entre l'autorité jucidiaire et Police judiciaire
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Mario Andresol parle de la 18e promotion de police

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Avant d'entrer au Lost Paradise :: Habitués :: Prédéfinis-