Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Dandy n°2 | Macabre découverte dans la capitale…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1746
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Dandy n°2 | Macabre découverte dans la capitale…   Sam 16 Fév - 20:33

N° 02  Paru en 1889 | Paris
« Dis-moi de quoi tu te vantes et je te dirai de quoi tu manques. »
Vampire Killing Kit
En vente depuis peu, de nombreux charlatans proposent des boîtes plus ou moins chères comprenant tout le nécessaire pour partir en croisade contre les "Vampires". Des êtres, rappelons le, totalement imaginaires ! À quand la vente de collier d'ail ?

Macabre découverte dans la capitale…


Il y a trois jours, vers 23 h 30, une scène effroyable s'est dévoilée sous le regard de la police. Une femme a été découverte dans une ruelle isolée, un poignard en plein cœur et affreusement mutilée. Son agresseur ne lui a laissé aucune chance, s'acharnant sur son corps avec une rage rarement observée avant d'abandonner son cadavre au milieu des poubelles. Âgée d'une trentaine d'années, la jeune femme ne semble pas avoir subi d'autre sévice, excepté une importante bosse à la tête, soupçonnée d'avoir été causée lors de son enlèvement.

arme_crime
– Arme du crime et ayant causé les mutilations. Type : Poignard classique.


Crime crapuleux, passionnel ou acte gratuit ? Les policiers ont actuellement ouvert une enquête et tous suspects seront interrogés dans les prochaines 24 h.

Il est encore impossible de connaître tous les détails de l'enquête, mais le Commissaire Voelsungen a accepté de répondre à quelques questions de notre journaliste de terrain, Miss Valentine Lefevre.

Commissaire Voelsungen, je vous remercie de nous avoir accordé quelques précieuses minutes de votre temps.

Je vous en prie.

Est-il vrai que vous étiez sur place au moment de la découverte du corps ? J'imagine que cela n'a pas dû être agréable de terminer votre journée de travail sur cette affreuse vision. Y a-t-il eu d'autres témoins ?

Aly1— Il soupire — En effet, j'étais dans la rue voisine. Il n'y a jamais rien de réjouissant à trouver un corps de toutes façons, que ce soit en début ou en fin de journée malheureusement. À ma connaissance, il n'y a aucun autre "témoin", mais si quelqu'un a vu quelque chose je l'encourage vivement à se manifester auprès des autorités.

Avez-vous une idée de l'identité de la victime ?

D'après les papiers trouvés sur elle, il s'agirait de Miss Julie Dewis, elle travaillait à plein temps à la banque de Paris, où elle s'occupait de l'accueil des clients

La victime a donc été rouée de coups de couteaux, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette exécution monstrueuse ?

Aly1C'était particulièrement violent, Miss Dewis a reçu plus d'une vingtaine de coups juste sur le buste, elle aurait été assommée avant d'être trainée dans la ruelle où on l'a retrouvée. Aucune piste n'est privilégiée pour l'instant. Cependant des analyses sont encore en cours. Elle ne semble pas avoir subi de sévices sexuels en revanche.

Ne serait-ce pas un vol qui serait mal passé alors ?

C'est peu plausible, la victime a été retrouvée avec son porte-monnaie sur elle, il y avait à l'intérieur plus de cent francs. Il lui manquait juste une boucle d'oreille en laiton, mais son alliance en or était toujours à son doigt.

Il paraîtrait qu'elle possédait sur elle un papier de divorce, pensez-vous qu'il s'agisse d'un crime passionnel commis par son propre époux ?

Aly1Plusieurs agents sont déjà en train de recueillir les témoignages de l'entourage de la victime et nous ne pouvons pour l'heure rien affirmer de tel. Mais là encore aucune piste n'est exclue. Tout ce que nous savons pour l'heure c'est que Miss Dewis semblait avoir un caractère bien trempé.

Quand à la scène de crime, y a-t-il des chances que vous trouviez un indice qui dénoncera le responsable de ce massacre ?

Aly1Pour être franc, le temps jouait contre nous, à tous les sens du terme. Nous avons analysé la scène et recueilli tous les éléments susceptibles de nous aider et dont nous pouvions tirer part. Ce qui est sûr c'est que Miss Dewis a juste était transportée là. Nous ignorons pour l'heure où elle a rendu son dernier souffle.

… Pensez-vous que le tueur recommencera si nous ne l'arrêtons pas ?

Actuellement nous ne sommes pas encore à même de définir s'il s'agit de l'acte d'un seul ou de plusieurs individus, mais malheureusement cette possibilité n'est pas à exclure. Aussi nous invitions chacun à la prudence.

Je vous remercie pour ces réponses qui j'espère, satisferont la curiosité de nos lecteurs.

Le meurtre, d'une rare cruauté, inquiète les parisiens. D'autant plus qu'avec l'exposition universelle, la population de Paris s'est considérablement élevée, avec un nombre d'étrangers tout à fait exceptionnel. La police sait que l'enquête ne s'annonce pas des plus simples, mais notre journal vous promet de vous tenir informés de toutes nouveautés au sujet de cette terrible affaire.

Et comme si cela ne suffisait pas, la police doit travailler sur plusieurs fronts. Cambriolages, altercations, passage d'opium et autres délits font toujours partis de leurs quotidiens. Pas plus tard qu'hier soir, un homme d'une trentaine d’années a été retrouvé par une bonne-sœur rue des Deux Ecus. « Je pensais que c’était un mendiant, il était si peu vêtu… Je comptais lui proposer de gagner avec moi l’église Saint Eustache mais le malheureux était déjà mort ! » témoigne sœur Natascha. La victime a été identifiée par l’un des agents comme le propriétaire du restaurant « Le Grippe-sou », M. Émile Bale.

La victime, décrite par son entourage comme un patron dur mais juste, ne semblait pas avoir de dettes et n’avait à priori aucun souci particulier avec sa clientèle. On suppose que l’agression aurait eu lieu peu après la fermeture, soit aux alentours de 22 h. M. Bale aurait quitté son établissement avec la recette de la soirée en vue de la déposer dans son coffre. 

À la découverte du corps, le malheureux gérant avait été complètement dépouillé. Son portefeuille a disparu, de même que sa chaine en or, sa veste, ses chaussures et même de ses boutons de manchettes ! Nulle trace non plus de l'enveloppe contenant l'argent de la soirée. Le crime crapuleux est privilégié, mais aucune autre piste n'est pour l'instant écartée.

Une nouvelle vague de crime toucherait-elle Paris ? Serait le début d’une ère d’insécurité ? La police n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet, mais le Dandy tant l'oreille !

Cryptozoologie
Je suis inutile aux revenants, aux vampires et aux chimères, mais doublement indispensable aux loups-garous. Je balance entre haine et paix.
Que suis-je ?

Une histoire de dents
Un touriste arrive dans une petite ville perdue. Il a besoin d'aller chez le dentiste et dans cette ville on en trouve deux. L'un a des dents parfaites, blanches, alignées etc. L'autre a des dents cariées, pas droites, sales…
Quel dentiste le touriste doit-il aller voir ?

Méchant rimeur
Léger comme une plume, je suis souvent dans les vers et on me trouve au bout de chaque ligne. Pourtant je ne suis pas poète.
Qui suis-je ?

Mauvais esprit
En sept lettres, commençant par un C, se terminant par un E : « Tous les garçons français en ont au moins une. »
À quoi pensez-vous ?

Réponses:
 
Un bowling de la capitale paie la facture salée d’un groupe de clients trop motivés : la moitié de la salle est à refaire et un énorme trou dans le mur -de taille humaine- donne sur l’extérieur, comme si l’un d’eux était parti si vite qu’il l'avait emporté avec lui.

Un curieux phénomène semble avoir eu lieu. Après plusieurs mois d’animation la cb a fini par prendre vie ! Ainsi Tim Lonely, alias « Timmy » a fait son entrée et se promène désormais sur le forum ! A quand son frère jumeau maléfique Tommy ?

D’après les dires de plusieurs employés, il semblerait que le patron du Lost, soit un grand conteur d’histoire chevaleresque au coin du feu. Cela aurait-il une corrélation avec le fait que le stock de pommes vertes ait été dévalisé ? Le mystère reste entier.
L’anniversaire du Lost a connu un succès sans précédent ! On prêtant même qu’on y avait jamais vu plus belle fête depuis des lustres et encore moins de version des milles et une nuit aussi avant-gardiste.

Une nouvelle maladie semble avoir contaminée les rôlistes , une épidémie d’inversion de lettres se propage sur le forum, créant des nouveaux mots voir de nouvelles expressions ! « Tout » devient « Totu », « Suis » se transforme en « Susi ». Peut-être que le « nom nom nom nom nom » sera le nouveau tube branché de cette année ?

Un couturier semble avoir pris la poudre d’escampette, voici plusieurs jours qu’on est sans nouvelles de Paco Senfut, alors que sa collection printemps/été est des plus attendue. Le bruit court qu’il aurait fait des avances à un mannequin androgyne…
Recherche montgolfière, neuve, pour tour du monde rapide. Retour au propriétaire prévu dans 80 jours. Contacter M. Fogg.

Diogène Club cherche employé de maison silencieux et sachant se faire discret. Bonne recommandation demandée.

Vend robe de mariée, couleur ivoire et dentelle fine, voile intacte. 250 Frs. Très bon état, utilisée une seule fois par erreur.
Vend armoire type Louis XXV, extrêmement rare, bon état, seulement 4 500 Frs. Contacter au 12, rue de la liberté.

Jeune homme cherche actrice pour jouer le rôle de sa femme le temps d'un soir. Bonne rémunération si jolie.

Comme prévu, diamant bleu récupéré. Très belle pièce. Mes amitiés à Ganimard. A.L.
Un temps maussade est annoncé, pour quelques jours, mais pas de crainte il filera bien vite chez nos amis anglais !




{ Ce numéro est lié à l'intrigue, n'oubliez pas que vous pouvez partager vos idées au Commissariat. }
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
 

Dandy n°2 | Macabre découverte dans la capitale…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» Intrigue n°2 - Découverte macabre
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Le Paris des plaisirs :: Rues & boulevards :: Journal du Dandy :: Journaux publiés-