Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Déclaration des Droits des Humains et des Légendaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roac
Messager de la Curia
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Déclaration des Droits des Humains et des Légendaires   Lun 20 Mai - 15:14

Déclaration des Droits des Humains et des Légendaires

Déclaration des Droits
des Humains et des Légendaires


Vocabulaire

Afin de faciliter la différenciation entre les espèces, un vocabulaire particulier a été mis en place lors de la ratification de la DDHL.

  • Enfants (uniquement avec une majuscule) : Correspond à tous les Humains et non-Humains naturels (nés ainsi et donc devant leur appartenance à leur race par l’hérédité).
  • Créations : Correspond à tous les êtres créés et/ou ayant changés d’espèce par une intervention extérieure, ils sont non-naturels (par exemple les Golems, les Hommes devenus Vampires après s’être fait mordre etc.).
  • Cas particulier : Fantômes & cie : On les considère comme des "Auto"-Créations. C'est leur vie de vivant qui les a poussé à errer sur la terre.
  • Humains : Des humains dit « purs », sans pouvoirs (les Sorciers n’en font pas partie).
  • Légendaires : Tous les êtres non-Humains (Créations ou non)

Différenciation Sorciers et Mages :

  • Sorciers : Humains ayant obtenus des pouvoirs par le biais d'un pacte. Les pouvoirs sont non transmissibles et ils sont donc considérés comme des Créations de leur pactisant.
  • Mages : Espèce Légendaire, naissant avec des pouvoirs transmissibles de génération en génération. Ce sont des Enfants.


DDHL


Déclaration des Droits des Hommes et des Légendaires
Article 1 : Tous les Enfants naissent et demeurent libres et égaux en droit.

Article 2 : Les Légendaires sont tenus de préserver le secret de l'existence de toutes espèces non-Humaines vis à vis des Humains.

Article 3 : Les Créations jouissent des mêmes droits et devoirs que leur créateur et sont à leur entière responsabilité.
Article 3.1 : Toute Création doit être déclarée par son créateur s'il est légendaire ou par la personne la plus proche ayant connaissance de l'existence de l'Autre monde.
Article 3.2 : Si le Créateur vient à ne plus pouvoir exercer son devoir sur sa création, suite à un décès naturel ou accidentel par exemple, sa création devient l'unique responsable de ses actes et pourra être jugée en temps que telle.

Article 4 : Tout être humain mis au courant de l'existence des Légendaires devra être informé du silence auquel il est tenu sous peine d'être considéré comme fou par ses paires.

Article 5 : Les Légendaires s'engagent à ne satisfaire leur nature qu'en cas d'urgence et s'il en va de leur vie, sans avoir recours à la torture d'êtres humains et en respectant l'article second.

Histoire

« Tu sais mon enfant, nous ne sommes pas seuls sur terre. Partout autour de nous vivent des êtres inimaginables et dotés de grands pouvoirs. Ce sont tous ces monstres des légendes, toutes ces créatures étranges que l'être humain n'a cessé de pourchasser. Ils sont là, mais ils se cachent de nous car la peur nous pousserait à leur faire subir mille tourments.

Autrefois l'homme vivait en paix avec quelques-uns, ils étaient respectés, voir adulés par certains d'entre nous et nous les protégions. Mais d'autres, plus sauvages, nous ont terrorisé, réveillant nos pires craintes. Nous nous sentions faibles et nous craignons de ne plus être que des proies. Te rends-tu comptes ?! Nous, êtres Humains, peuple le plus brillant de cette terre, nous nous apercevions que nous n'étions qu'un maillon de la chaîne! Mais non, nous ne pouvions l'accepter, alors nous avons pris les armes. Persée a tué Méduse, Bellerophon la Chimère, puis les chevaliers ont exterminés les Dragons et l'Église s'est occupé des Sorciers. La seule issue pour notre survie était leur destruction, le comprends-tu ? Nous étions si apeurés que pas un seul instant nous ne songeâmes que nous pouvions vivre ensemble. Mais comme nous avions tord…

Ils se sont rassemblés en silence, préparant la pire attaque contre l'humanité. Ces êtres étaient mille fois plus puissants et plus nombreux que nous. Un éclair aurait suffi pour nous balayer de la terre. La guerre grondait et elle aurait éclaté si un homme ne s'était pas dressé pour nous sauver.

Ce n'était qu'un Humain, comme toi et moi. Mais il avait découvert que ces êtres n'étaient pas si cruels que nous le prétendions, il avait compris qu'eux aussi avaient peur pour leur survie et que nous devions les considérer comme nos pairs. Alors il a réuni les puissants des espèces les plus importantes et c'est ensemble qu'ils élaborèrent la plus importante de toute nos législations : La Déclaration universelle des Droits des Humains et des Légendaires.

En échange de leur discrétion et du respect qu'ils accorderaient aux Hommes, toutes ces créatures extraordinaires pourraient vivre libres. Cinq lois suffirent, cinq lois écrites sur un parchemin qu'on dit enchanté et signé par notre bonne Église, mais aussi par les Démons, les Vampires et les Loups-garous. Ce papier est soigneusement conservé par l'institution chargée de les faire respecter : La Curia. Un tribunal magnifique dissimulé dans toutes les grandes villes du monde. Les corbeaux sont leurs messagers et leur rapportent les moindres fait et gestes de chaque être vivant, aussi personne ne peut leur échapper.

Alors garde un œil ouvert mon grand, si tu es attentif, toi aussi tu pourras rencontrer ces fantastiques créatures qui vivent aujourd'hui parmi nous et surtout, méfie toi des corbeaux ! »

Chronologie

1570 - 1630 : L’Europe connaît les heures sombres de la chasse aux sorcières. Des milliers d’innocents, Légendaires ou non, en sont victimes. Le phénomène se poursuivra tout au long du XVIIe siècle par des actions plus isolées.

1630 : Un jeune prêtre exorciste révulsé par les incidents auxquels il a assisté décide de tout mettre en œuvre pour que cela ne se reproduise plus jamais. Il est soutenu dans son entreprise par des amis et un réseau solide au sein de l’église. Cette dernière n’appuie pas sa démarche.

1657 : Amon, démon de premier ordre, très amusé par la détermination de l’ecclésiastique décide de le rejoindre et de l’aider. Grâce à son intervention, les choses vont rapidement s’accélérer. La Curia est née.

1658 : Amon met en place les prémisses du système Mercure, réseaux d’informations de la Curia. Son premier but est de contacter des alliés, plus tard il servira également à rassembler des quantités de données partout dans le monde. Il ne cessera d’être amélioré d’années en années.

1659 : Le prêtre recueille un jeune garçon, Ismaël, dont la famille a été décimée par la chasse aux sorcières. Il le prend sous son aile et l’emmène dans ses voyages à la rencontre des Légendaires d’Europe.

1663 : Vlad Tepes, vampire connu pour sa puissance et sa cruauté accepte de rejoindre les prémisses de l’organisation, en échange celle-ci passe l’éponge sur tout ce qu’il a pu faire avant. Il réussira à convaincre de nombreux autres vampires de haut rang, comme la comtesse Bàthory, que l’organisation permettra de pérenniser leur existence.

1665 : Le prêtre à l’origine du rassemblement, trop vieux pour voyager, transmet le flambeau à son apprenti.

1675 : Lycaon, roi des lycanthropes, accepte après de longues négociations de rejoindre la Curia pour y représenter les siens.

1685 : La DDHL est signée par l’Église, les démons, les vampires et les loups-garous. Ces trois derniers sont les plus gros groupes de Légendaires présents en Europe. Elle est distribuée les mois et années suivantes aux quatre coins de l’Europe à tous les Légendaires accessibles.

1688 : Les premières arrestations se font en Europe. Les procès commencent dans la foulée. La Curia commence à développer tout un système de protection des Légendaires, dont la Brume, qui a vocation à fausser les souvenirs des humains.

1689 : L’Église tente d’évincer Ismaël, les juges et premiers membres de la Curia font front et lui permettront de garder sa place.

1701 : Le premier grand procès condamnant la chasse aux sorcières a lieu. Il verra l’incarcération de centaines de personnes au travers de toute l’Europe.

1715 : La Curia étend son influence en Asie et en Afrique. Les autres religions majoritaires remplacent la représentation du christianisme dans les pays concernés.

1716 : Ismaël quitte sa place de juge. L’Église le remplace par l’un des siens contre l’avis des Juges qui auraient préféré un humain neutre.

1718 : Lycaon disparaît mystérieusement. Les loups-garous ne reconnaissent plus l’autorité du tribunal et décident de se séparer en divers clans menant chacun leur existence. Un pacte est signé entre eux pour protéger leur race.

1729 : Amon, représentant des démons, prend sa « retraite » et laisse sa place à Prospérine. Ancienne humaine, elle apporte un regard neuf à la Curia.

1730 : Peter remplace Vlad Tepes en tant que représentant des vampires au tribunal. Beaucoup plus impliqué que Tepes, il œuvre à l’intégration des non-morts au sein de la communauté et participe à la création d’un substitue au sang permettant à un vampire de jeûner plus longtemps sans risque de folie.

1760 : La Curia s’installe aux États-Unis (elle participera dans l’ombre à son indépendance 20 ans plus tard) et se déploie rapidement dans toute l'Amérique.

1788 : La Curia est présente en Océanie. À l’instar de l’Angleterre, elle utilisera l’Australie comme comme une colonie pénitentiaire pendant près de 50 ans. L’organisation est officiellement active dans le monde entier.

1839 : Peter ouvre le cimetière de Highgate à Londres. Il servira de refuge à de nombreux non-morts. Il les accueille parfois en échange d’une remise de peine et les remet sur le droit chemin.

1885 : Edward réclame la place vacante de Lycaon et siège à sa place au tribunal. La même année, Ezekiel Morel remplace Monseigneur Abrahams pour représenter les humains.

1890 : La Curia continue d’œuvrer dans l’ombre des Humains pour le bien de tous.
Voir le profil de l'utilisateur http://lostparadise.forumgratuit.org
 

Déclaration des Droits des Humains et des Légendaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» La position de l'Amérique du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Avant d'entrer au Lost Paradise :: L'indispensable :: L'univers en détail-