Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valentine Lefevre
† Reporter of Paranormal †
avatar

Messages : 1565
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 27
Localisation : Partout, même là où vous ne l'imaginez pas 8D

MessageSujet: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Lun 28 Fév - 23:42

Le ciel à l'extérieur de l'enceinte du bâtiment commençait enfin à s'assombrir paresseusement, le soleil partant vers de nouvelles contrées, laissant ainsi place à la douce lune, cette soirée là, en simple petit croissant.
Cette nuit ne sera pas celle des loups-garou...

Alors que la pièce s'assombrissait, les éclairages allant bientôt prendre le relais, une porte s'ouvrit. Celle menant aux chambres des employés... Interdites d'accès aux clients et à tous les sains d'esprits. S'y rendre alors qu'on ne faisait pas partit du cabaret était plus que dangereux.... voir même... fatal?
Dans tous les cas, la silhouette qui apparut sur le seuil était encore légèrement endormit, semblant s'être reposé toute la journée. Mais cela n'avait rien d'anormal pour une personne travaillant exclusivement de nuit, si? Mieux: rien de plus anormal de dormir quand le soleil était présent, surtout quand on était un vampire...

James s'étira lentement, laissant les muscles de son corps robuste s'activer, se contractant et reprenant un fonctionnement adéquat. Il le fallait bien s'il voulait ne pas faire de faux mouvements... Ironique pour un mort non?
Il gagna le bar et s'installa derrière le comptoir, prenant ainsi son travail.
Une dernière vérification, tenue correcte, cheveux bien maintenus par son bandana de couleur blanc, son torchon propre à portée de main, de même pour les accessoires indispensables pour tout bon barmen... Bien, parfait.
Même si les clients n'allaient pas venir avant quelques heures, il était prêt à servir les autres employés et danseuses... Qui d'ailleurs répétaient sur la scène...


The Bar is Open...

L'esprit un peu ailleurs, attentif à la musique qui passait, il avait déjà un aperçu de ce que serait le spectacle de la soirée. Il aimait avoir ce privilège. Beaucoup de clients trépignaient toujours avant que les danseuses n'entrent en scène, impatients de voir le nouveau numéro. Chants, danses, tous changeaient fréquemment. Le vampire avait lui, la possibilité de les voir à l'œuvre avant que ces pathétiques humains n'arrivent.

Sans vraiment regarder ce qu'il faisait, il nettoya une dizaine de verres d'affilés, torchon dans une main, verre dans l'autre, œuvrant pour que tout soit près pour l'arrivée des habitués. D'ailleurs en parlant de cela, il devait aller chercher de nouvelles bouteilles de vins entreposer dans la cave...

Jetant un regard vers une lucarne, il vérifia que le soleil avait bel et bien déguerpit, puis il posa son torchon et prit la direction des sous sols. Autant y aller de suite...
Il n'eut bien évidemment pas besoin de lumière pour se repérer. Être vampire avait vraiment beaucoup d'avantages... enfin lorsque l'obscurité régnait, cela allait de soi...

Sans peine, il prit ce qu'il fallait et reprit la route inverse, veillant à ne pas renverser quelqu'un dans les couloirs. Les employés encore inactifs trainaient vraiment partout pour s'occuper...
James regagna son comptoir et déposa les bouteilles avec soin et précaution, ne voulant pas les abimer de par sa force... -Au début de son embauche, il avait déjà eu le malheur d'en briser, n'étant pas habitué.

Mais alors qu'il s'en retournait à son essuyage de verres, son regard se posa sur deux personnes. Il semblerait qu'il avait des clients...
S'approchant d'eux, il les observa et dans un sourire poli et professionnel, il leur demanda d'une voix rauque:


"Good Evening, ce sera quoi pour vous ce soir?"

Ils étaient des employés, tout comme lui, mais il avait cette vilaine manie de se montrer courtois face à tout le monde au sein du cabaret...

[dsl, faut que je me mette dans le perso j'ai encore un peu de mal, en espérant que cette intro vous va ^^"]

_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Mer 2 Mar - 17:37

Garell rampait, gémissait, rampait de nouveau, gémissait encore. Il réussi – miraculeusement – à ouvrit la porte de la grande salle avant que les clients arrivent. Dans cette même salle il se traina lui et sa tronçonneuse customisée. Il devait déjà imaginé ce que pensait le barman : « Mais c’est qui ce taré rouge qui se traine sur le sol avec une tronçonneuse ? ». S’il lui dit ça il s’en prendra une ! Mais Garell semblait beaucoup plus occupé à essayer de grimpé sur la chaise de bar (il est grand mais comme il est mourant sur le sol, l’escalade est des plus difficile !) que par la tête du vampire. Ceci dit il était vraiment pas mal, très séduisant… Mouhahahahaha !!! Ce cabaret était tout simplement diabolique ! Le démon de première classe finit par se vautrer sur le comptoir.
"Good Evening, ce sera quoi pour vous ce soir?"
« Cocktail wisky-vodka avec trois cuillères de sucre plus de dix gouttes de sang alcoolisé sviouplait… Commanda-t-il avant que son front ne rencontre le comptoir dans un sinistre bruit »
Le pauvre était littéralement mort… encore. Il devrait être dans les cuisines mais le Patron lui avait encore envoyé un moins que rien (qu’il s’était empressé de massacré à la tronçonneuse) comme nouveau plongeur ; son Boss l’avait engueulé car il était inactif en se moment et donc le taux de malfaisance dans le monde baissait; il n’avait pas envi de travailler et pour couronner le tout il avait faim mais personne ne voulait faire un contrat avec lui – même pas les employés du cabaret ( la preuve même que personne ne l’aime ! T-T). Et ses Chefs sont tous simplement horriiiiiiiiiibles…
On lui servit son infect cocktail qu’il avala d’une traite. Cela avait le don de lui redonner un peu de vivacité. Mais pas de contrats, pas d’énergie ; c’est comme si un humain arrête de manger : le résultat est très contre-productif.
« Hey ! Toi ! Fit Garell en s’adressant à James la joue contre le comptoir et le verre à la main. Tu croix que je peux demander au Patron quelques jours de congé : j’ai faim ! »

Sachant qu’il est quasiment impossible de savoir si une créature est un démon ou pas, Garell se doutait bien que James aurait du mal à comprendre le rapprochement entre « vacance » et « faim ». Halala… Ces vampires sont un rien cr**** (*Autocensure !!!!*) ! Garell voulait se suicider ! Sauter par la fenêtre ! Mais non… on ne meurt pas en sautant de la fenêtre : c’est la réception au sol qui fait la différence vivant/blesser/mourant/mort. Garell empoigna sa tronçonneuse et allait tout trancher mais sa motivation retomba à zéro donc la tronçonneuse retomba où elle était elle aussi.

Le démon retomba dans son verre en maudissant le jour où on lui colla Sasha au basques… Se fut un choc quand même quand il appris que Sasha était un chat. Garell éclata de rire à ne plus pouvoir se calmer (le barman devait maintenant être convaincu de la folie furieuse de Garell). Ceci dit le côté « minou » de Sasha expliquait pourquoi celui-ci le collait autant t avait tendance à se frotté la joue contre lui…

Lennox Von Wolfstadt
Ω Of Gunpowder and Magic Ω
avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 10/12/2010
Age : 27
Localisation : Qui sait? Dans un laboratoire? Devant un piano?

MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Jeu 3 Mar - 23:16

Sasha répétait le spectacle en compagnie des danseuses et chanteuses. La torture qu'était ce nouveaux spectacle pour le Dhampir touchait enfin à se fin quand il constata que le bar venait d'ouvrir: Ô grand moment de salvation démoniaque! Et comme pour lui remonter complétement le moral, la tête familière de Garell sortit des cuisines, mais, chose rare, il ne sautillait pas de partout en vantant le beauté du sang ou autres propos morbides...

Sasha se dirigea vers le bar, et Garell se mit à pleurer de rire. Sans se demander pourquoi, Sasha savait parfaitement ce qui rendait hilare son , malheureusement seulement, ami:
Lui-même, ou bien du moins son côté félin. Le dhampir ne put se retenir, il colla un bon poing sur le crâne du cuisinier en lui disant, menaçant:

"C'est ça fout toi de moi, sa***erie! J'y peut rien si la fin de mes phrases finissaient par "nyan", c'est dans ma nature!"
Le visage du rouquin était rouge à la prononciation du "nyan".

Mais Sasha finit par se calmer et s'assit sagement au comptoir commandant:

"Un lait grenadine, James" En voyant le visage toujours hilare de Garell, le dhampir se maudit de demander toujours une boisson de gamin, mais il pouvait rien! L'alcool le détestait, et c'était réciproque!

Son lait grenadine une fois servit, il regarda attentivement le barman, avec des yeux curieux, très curieux..... Quelque chose clochait ce soir avec James, qui pourtant semblait on ne peut plus normal, pour un vampire bien-sur.... Et la curiosité était mauvaise pour Sasha, après tout cela engendrait... Une transformation en "Cat!Sasha!"!!! Alors tout à coup les oreilles, la queue et tout le reste apparut sur le corps de Sasha. Et maudit sois ce barman et son étrangeté inhabituelle ce soir!!!!!

"Oh god!Nyan! Once more, I turned into a cat, nyan!!!" ce nyan était si déplaisant.... Surtout avec un Garell qui se marre comme une baleine à cause de ça à côté de vous....

Sasha se concentra encore sur le barman... Il ne réussissait pas à savoir ce qui était étrange, pourtant il savait qu'il y avait quelque chose! Alors il se risqua à demander à Garell, qui était redevenu déprimé:

"Hey, Garell tu trouve pas que y a quelque chose d'étrange ce soir avec James,nyan? Il semble étrange tu trouve pas? Bah tiens j'vais lui demander, nyan!"

Il se tourna vers James et lui demanda:

"Y'a quelq'chos' qui vas pas James? nyan"
Mais sa vision se troubla et il sentit sa tête tourner..."Ah tiens, qu'est-ce qui s'passe, j'ai mal à la tête nyan...."
Et il s'évanouit.... Et pour la première fois depuis des siècles son sommeil fut tourmenté de cauchemars de son passé.... La GOEOV, Loyd, Bad Terence aussi. Mais quand il se réveilla, il était entouré de James et Garell, et croyant toujours être dans son rêve, Sasha se risqua à essayer de faire un câlin à ce dernier, mais ce fut un bon moyens de s'assurer qu'il ne rêvait plus.

"Qu'est ce qui m'est arrivé? J'ai l'impression que j'ai bu... Mais j'ai pas touché d'alcool de puis 2 siècles.... j'ai bu qu'un lait Grenadine....
C'est pas toi James, je te connaît assez bien pour savoir que tu te mélangerais pas dans tes boissons.... Alors, nous avons à faire à..... UN SERIAL KILLER!!!!!!!!!!!!! Nous allons le démasquer tout les trois!!!!!"


Tout en faisant son ridicule raisonnement Sasha était monté sur son lit, l'index en l'air. et se frottant le menton pour faire détective, il élabora un plan absurde.
Le voilà qui était repartit dans un délire....

"Les gars vous allez m'aider à attraper ce *biiiiiip* qui a foutu de l'alcool dans mon verre! Donc on va refaire exactement ce qu'on a fait hier, sauf qu'on va.... qu'on va.... être plus attentif!"
En fait le dhampir n'avait pas de plan, pas de preuve, rien, il se sentit pathétique et retomba assit sur le lit, recherchant encore un plan...

[HRP]Bon c'est court, c'est nul, c'est du moi.....J'ai rien trouvé de mieux que le serial killer..... Et aussi Garel, c'est pas une fenêtre, C'EST UN TOIT!!!!! [/HRP]

_________________



Lennox Van Wolfstadt experiments in #DEB887
Click me!:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Valentine Lefevre
† Reporter of Paranormal †
avatar

Messages : 1565
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 27
Localisation : Partout, même là où vous ne l'imaginez pas 8D

MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Dim 6 Mar - 21:27

[Oula c'est quoi ce délire là?! Y a aucunes logiques dans vos actions... j'ai rien comprit au délire du verre. le lieu est le bar pas la chambre... enfin bon...]

James posa son regard sur un autre rouquin. Apparemment, lui aussi avait eu la chance de naître les cheveux d'un rouge sanglant... a moins que ce n'était qu'une simple teinture...
Sans un mot, il prépara la mixture que lui commanda Garell. Ces démons... Ils avaient vraiment des goûts spéciaux. Depuis son arrivée ici, James avait fait en sorte de connaître un maximum d'informations sur chaque employé, juste histoire de savoir comment réagir face à leur comportement burlesque.
Ces renseignements lui avaient d'ailleurs apporté une grande aide notamment pour supporter les caprices des autres.
Aussi, garda-t-il le silence jusqu'au bout, posant la commande du cuisinier devant lui.
Tout ce qu'il voulait, c'était de continuer son travail au calme...
Mais tout semblait croire qu'on ne le voulait pas ce soir...
L'autre rouquin lui adressa alors la parole lui posant une question. Apparemment, certains employés n'avaient pas l'ambition de devenir élégant... La façon de parler et de se tenir de Garell le prouvait.


"Des jours de congés?"

Il haussa les épaules, lui faisant clairement comprendre qu'il n'en savait rien. A vrai dire, il s'en moquait de le savoir. Apprendre les mentalités de certains, ne voulait pas dire qu'il cherchait à les comprendre et à les aider, loin de là...
Reprenant son mutisme, il reprit son nettoyage de verre... qui fut encore plus de courte durée qu'avant.
Sasha venait de débarquer...
Au début, il sembla sérieux. Une bonne chose, mais est-ce que ça allait durer, un mauvais pressentiment lui criait que non.
Et cela ne manqua pas. Alors qu'il servait la lait grenadine au dhampir, celui-ci prit une mentalité excentrique et plus qu'horripilante pour le pauvre vampire.

Le voir gigoter dans tous les sens l'exaspéra à un point tel qu'il ne put s'empêcher de lui jeter un regard glacial. Pourquoi ne pouvait-on donc pas le laisser tranquille?!
Son sang de vampire commença à bouillir dans ses veines, lui donnant une furieuse envie de massacre. Tout ce qu'il voulait c'était de servir tranquillement. Même les clients étaient moins enquiquinant que ces deux crétins...

C'est alors que Sasha perdit connaissance et s'écroula au sol... Ah, il venait d'échapper de peu à un coup de griffes de la part du barman... y en a qui en ont de la chance finalement...
James avait bien envie d'en profiter pour le balancer quelque part, mais la présence de Garell le dérangeait. Aussi préféra-t-il le laisser récupérer le corps de l'excité orange et l'emmener dans sa chambre.
Par simple politesse sans doute, il l'accompagna pour vérifier qu'il allait bien le laisser se reposer... quitte resterait-il avec lui?

Mais malheureusement, alors que le vampire allait partir, Sasha reprit connaissance et se mit à débiter un flot continue de mots incohérents. Après qu'il eu terminé, un blanc s'installa dans la chambre.
Blanc qui sembla sonner agréablement aux oreilles de James...
Sans la moindre expression amicale, il soupira et lâcha dans un ton froid.


"Se sera sans moi. Vos jeux ne m'intéresse pas... Et veuillez ne plus faire vos gamins à mon bar."

Sans un regard, il repartit derrière son comptoir et nettoya les verres des deux employés. Qu'ils s'amusent s'ils le voulaient... Mais loin... TRES loin de lui... et de son bar.

_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1772
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Lun 7 Mar - 0:27


[INTERVENTION SPÉCIALE] Bon mes cocos, ça va plus du tout là ! Tonton Edy revient mettre de l'ordre dans tout ça. Je vous fais ça sous la forme d'un RP, sachant que mes remarques seront d'une couleur différente en plus des règles à aller consulter plus bas. Bonne lecture ! [/INTERVENTION SPÉCIALE]





    La soirée avait bien commencé au Lost Paradise, le ciel était clair, les étoiles brillaient, la lune était presque pleine, encore quelques jours et Edward serait couvert de poil. Mais pas de projection dans le futur, chaque chose en son temps. Décidé à faire un petit tour des lieux, histoire de s'assurer que tout allait bien avant l'arrivée des clients, Edward s'avança le sourire aux lèvres et pénétra dans la grande salle. Deux choses le frappèrent immédiatement. La première, la présence de Garell au bar, affalé sur le comptoir, sa tronçonneuse en main, la seconde, voir Sasha répéter avec les danseuses. Clignant fortement les yeux, il s'assura tout d'abord qu'il n'était pas face à un mirage avant d'observer la situation, enfoncé dans un coin sombre de la pièce.

    Bien reprenons depuis le début. James, le beau rouquin au goût prononcé pour le sang, était derrière le bar à préparer des cocktails. Jusque là, rien de très étonnant, c'était son métier au Lost Paradise. Bien, ensuite Garell. Il avait quitté les cuisines, a priori rien d'étonnant compte tenu du caractère du garçon. Néanmoins, le voir traîner sa tronçonneuse inquiétait beaucoup plus Edward qui connaissait la facilité avec laquelle le jeune homme tranchait dans le vif. Il avait déjà exterminé plus d'un employé de cette manière et le grand patron l'avait déjà réprimandé, mais cela ne semblant pas avoir eu d'impacte, il risquait d'avoir à recommencer. (voir règle 1) Le Lost Paradise était un endroit respectable bon sang ! Les clients n'avaient pas envie d'entendre des hurlements pendant la dégustation de leur apéritif ! Surveillant du coin de l'oeil l'arme du démon, le loup-garou respira profondément et se tourna vers Sasha. Mais bon dieu ! Que faisait-il avec les danseuses ! (voir règle 2) Edward se passa la main sur le visage. Les artistes ne sont que des artistes et les employés n'étaient que des employés. Chacun sa place. Lui-même était le seul à pouvoir s'accoutumer des deux postes puisqu'il était le grand patron. Les bras croisés, Edward ne les quitta pas des yeux. Garell venait d'allumer sa tronçonneuse (voir règle 3), mais heureusement pour lui, il se résigna à couper quoi que ce soit sans quoi le loup-garou l'aurait certainement fait bouillir dans de l'eau bénite. Le Damphir s'approcha alors, arrachant un rire quasi hystérique au cuisinier, il le calma en lui assénant un bon coup sur le crâne, chose tout à fait normal. Edward lui aurait sans doute arraché la langue. Prêtant l'oreille aux conversations, Edward faillit tomber à la renverse lorsque Sacha prit l'apparence d'un chat. Wo, wo, wo. On fait une pause. Depuis quand, un Damphir pouvait-il se transformer en chat ? (voir règle 4) Sasha n'en avait jamais fait mention à Edward en tout cas, chose impardonnable. Mais bon, quelque chose clochait tout de même, une chauve-souris, à la limite, mais un chat !? WTF ?! Il irait en causer deux mots au bonhomme, histoire d'éclaircir ce mystère. Le pauvre James semblait déjà désespéré, et l'improbable scène qui se déroulait sous ses yeux arracha un fin sourire au loup-garou qui continuait de se faire discret.

    Sasha commanda une boisson non-alcoolisée, ce qui était tout à fait dans son droit, mais qui, allez savoir pourquoi, arracha un nouveau rire à Garell. Enfin ! Et là, sans crier gare, le Damphir s'effondra sur le sol, inconscient. Il fut conduit jusqu'à sa chambre par le cuisinier et James qui ne semblait savoir plus où donner de la tête. (voir règle 5 et 6) Et Edward, tout content de son observation, les suivit également et s'arrêta à un mètre de l'entrée de la chambre, écoutant simplement ce qu'on y disait. Le demi-vampire se réveilla alors et essaya d'analyser la situation. Allant trop vite en besogne, il décréta immédiatement qu'un Serial Killer (voir règle 7) hantait les murs du cabaret et qu'il tuait à coup d'alcool. Il décréta solennellement qu'il était en leur devoir de le démasquer et de lui botter les fesses. Le sourire d'Edward s'étira. Sasha était décidément un bien étrange personnage. Complètement épuisé par les extravagances des deux compères, James se retira. Le patron du Lost Paradise l'attrapa au passage, signe qu'il prenait les choses en main et qu'il pouvait aller se reposer derrière ses cocktails. Du haut de ses 1 m 96, le maître des lieux entra dans la chambre un sourire machiavélique lui décorant le visage et c'est sans hésitation qu'il asséna un bon coup sur la tête des deux asticots.

    « Bien mes enfants, ça ne va plus ! Écoutez, je vous aime bien hein ? Mais... Je préfère mon cabaret, ça rapporte plus. Alors, tenez vous à carreau ou à la prochaine pleine lune c'est dans mon bureau qu'on se retrouvera, hum ? »

    Attrapant la cravate de Garell, il le tira vers lui à l'en étrangler.

    « Toi ! Je te l'ai déjà dit, plus de coup de tronçonneuse dans mon cabaret ! Si tu l'utilises, c'est pour couper du bois pour la chaudière, compris !? Sinon je connais un bon mécanno qui sera ravis de la démonter pièce par pièce pour en faire une boîte à musique. »

    Il le lâcha et se tourna vers le Damphir qu'il attrapa par la gorge.

    « Et toi ! Arrête d'embêter les filles pendant les répétitions ! Ça fait déjà deux fois que je suis obligé de retenir ma June chérie de t'arracher les yeux pour les manger en salade… Bon… Pas que ça me dérange non plus… Parce que quand elle est en colère elle est si… Bref ! Et depuis quand tu te transformes en chat, hum ? Je veux un rapport de ça, sur mon bureau, demain matin ! Sinon je connais un loup, moi entre autre, qui sera ravi de te dévorer en spaghetti récupérant tes boyaux pour en faire des cordes de violon. »

    Sa main abandonna le cou du garçon et Edward se redressa.

    « Bien, maintenant vous allez redescendre voir James, lui présenter des excuses pour votre petit coup de folie et entamer une conversation normale avec lui. Hum ? Vous n'avez qu'à... Je ne sais pas moi, décrire la danseuse que vous trouver la plus ravissante, ou parler du bruit qui court sur le fantôme qui hanterait les rues de Paris. Mais tout ça dans le calme. Je veille. Amusez vous bien, mes petits agneaux~ »

    Un petit signe de la main et Edward fila. Il redescendit au bar où il s'arrêta quelques secondes. Il expliqua à James que les deux énergumènes viendraient s'excuser et qu'il devrait pouvoir discuter calmement avec eux. Il n'avait également pas à s'inquiéter puisqu'Edward ne serait pas loin et qu'il interviendrait de nouveau si besoin. Et c'est tout sourire que le patron se glissa dans les couloirs de son cabaret, partant taquiner son neveu avant de retourner à ses papiers.


Rappel des règles du RP :
Spoiler:
 

*Note de la joueuse : C’est Edward qui joue les méchants hein ? Moi nan =3*


Dernière édition par Edward White le Ven 21 Sep - 22:53, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   Dim 13 Mar - 15:16

Garell redescendit les escaliers. Il avait planqué sa tronçonneuse et se dirigeait vers le bar où James continuait son service. Le cuisinier sentit comme une tension quand le vampire l’aperçut arrivant à grand pas. Le démon sentit clairement que cela n’allait pas être simple. Il savait bien qu’il était fou furieux, et très sincèrement il ne voulait pas faire de mal a qui que se soit dans le Lost Paradise. De plus il avait faim. Les clients, malgré ses propositions alléchantes, ne voulaient pas passer de contrat avec lui.
Mais là n’était pas la question. Garell était bien décider à faire face à son destin ! Il ne s’assit pas au bar.
« Désolé pour tout à l’heure. Tu peux me détester. Tu dois même. Difficile de faire autrement... je pense. J’ai comprit que t’es pas un bavard. Mais pour me faire pardonner je te donne volontiers un gâteau de ma propre main. Je l’ai fait au gout des vampires. Je ne me jette pas des fleures mais on m’a dit qu’ils étaient bons. Donc... bon appétit et désolé pour tout à l’heure. »

Garell posa une assiette bien remplit de délicieux gâteaux dont Sasha raffolait mais qui cette fois n’était pas pour lui (de toute manière il ne l’ont jamais été). Il commanda le même cocktail que tout à l’heure mais cette fois l’emporta avec lui dans ces cuisines. Avant de sortir de la grande salle, Garell jeta un bref coup d’œil vers le barman espérant n’avoir pas fait de bêtises. Habituellement, le démon faisait payer ses plats a tous sauf le patron et les danseuses. Le chef cuisiner espérait aussi que James verrait le petit mot cacher dans le plat disant: "Ne laisse surtout pas Sasha s'approcher de tes gâteaux! G. Raven.". Il fallait ajouter a tout ceci que Garell avait trouver que faire ses excuses avait été d'une simplicité incroyable; après, si elles sont acceptées, c'était une autre affaire.
Il passa sa main dans son dos et sentit la poigner de sa tronçonneuse. Il finit par ne pas entrer dans ses cuisines mais se cacha dans la pénombre. Là il réfléchit longuement sur la marche à suivre. Devait-il prendre vacance ? Sa faim pourrait coûté la vie de quelqu’un du Lost Paradise. Son trop plein d’énergie commençait à le déprimer et a énervé bien du monde.
Il prit sa tronçonneuse qu’il rendit visible. Heureusement de là où il se cachait personne ne pouvait le voir (sauf si on savait où chercher). Son arme favorite rouge et grise. Une merveille de technologie maléfique. Garell sortit d’on-ne-sait-où un tourne vise et quelques autres outils et sépara la lame à dent du moteur. Le démon attacha ses long cheveux rouges et enfila des gants en cuir pour ne pas se faire mal. Il se leva et laissa les restes de ce précieux objet cacher dans le noir. Mais son amour pour cette arme était telle qu'il la recouvrit d'une nappe qui traînait négligemment là. en priant pour que Sasha ne l'a trouve pas en voulant l'utiliser pour son boulot...

Sa décision était prise. Ce soir, après le service, il ira voir le Patron et lui demandera une semaine de vacance pour se remettre les idées en place. Mais connaissant son employeur, Garell savait que Mr White saurait immédiatement en le voyant qu’il ne reviendrais peut être pas. Mais le démon espérait que le loup ne verra rien. A l'inverse le démon de première classe espérait aussi que le Patron insiste pour qu’il reste.
C'était fou ce que le morale et l'amour propre de Garell avaient disparus comme de la fumé, son esprit était un brouillard. Il adorait le Lost Paradise mais il passait son temps à emmerder le Patron et le reste des employés (sauf les jolies danseuses et les beaux mecs (bien sûr on n'inclut pas Sasha dans ce groupe d'employer)).

Le coeur gros, la gorge nouée, de petits tremblements dans les mains: il retourna dans ses cuisines. Mais comme un con il trébucha contre une chaise posé là rien que pour l'énerver.
C'était donc en se traînant -encore une fois- qu'il passa la porte des cuisines.

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]   

 

Afin d'assouvir sa soif... [pv Sasha & Garell] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I know that I do is bad, but I don't have the choice! PV Sasha B. Cobb (Terminé)
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» Marie a soif de savoir [Terminée]
» Bois sans soif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Archives :: Affaires classées :: RPs sans suite-