Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Mai 2016 : Colles presque oubliées !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1772
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Mer 25 Mai - 22:28

Questions du mois de mai


Question au rôliste 1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.
Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?

Question à sa muse2 - Une manie qui lui colle à la peau ?
3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?


Non c'est faux ! Nous n'avions pas oublié !
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Valentine Lefevre
† Reporter of Paranormal †
avatar

Messages : 1565
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 27
Localisation : Partout, même là où vous ne l'imaginez pas 8D

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Jeu 26 Mai - 15:37

Si t'avais zappé ! bouuuh !

Question au rôliste

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.
Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?

Le rp ? Il m'a apporté plein de bonnes choses en soit. Je me suis découvert une passion pour l'écriture, j'ai pu laisser mon imagination grandir et inventer plein de nouvelles aventures inédites. J'ai apprit à être plus organisée et responsable en m'occupant des autres joueurs quand je suis dans le staff d'un forum, et là encore, de créer pour les autres, compte tenu que je suis généralement l'animatrice. Et surtout, j'ai pu créer tellement de créations, de personnages que j'aime énormément, j'y suis autant attachée que s'il étaient vrais. Bien évidemment, grâce à tout ça, j'ai aussi rencontré plein de personnes dont certain sont devenus des amis avec qui je parle très fréquemment. Peu importe notre localisation, grâce aux rps, nous avons pu nous rencontrer ^^.
En négatif, je dirais que j'ai aussi réalisé à quel point tout cela reste éreintant quand on a une panne d'inspiration ou de motivation, quand on découvre un manque évident de fair play ou quand des joueurs nous cherchent des noises. Ce n'est pas facile à vivre parfois.

Bonus: Euuuuh, une grande aventure avec des énigmes ? (pas trop compliquées non plus hein) Ou... euuuh... Un truc comme la fois où on s'est retrouvé dans des temples et qu'il fallait s'en sortir ? J'avais beaucoup aimé cet épisode ^^.

Question à sa muse

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Valentine: Plonger tête baissée dans les ennuis ! Certes, je m'en suis déjà mordu les doigts à plusieurs reprises, mais rien à faire, je suis une droguée d'adrénaline et de sensations fortes ! Si une enquête ou un élément étrange pointe son nez, je dois savoir ce qui se passe ! Et je ne fais pas cela juste pour le travail, au contraire c'est surtout pour... un enrichissement personnel nous dirons.

Alex: La propreté. Je dois toujours avoir un environnement parfaitement sain et hygiénique. Je suppose que ça vient de ma profession qui ne pardonne aucunes bactéries. J'ai donc le réflexe de faire très fréquemment le ménage chez moi, c'est plus fort que moi je n'aime pas le désordre.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

Valentine: Euuuuh... c'est assez gênant d'en parler... A quoi que non en fait. Je me rappelle que la toute dernière fois où j'ai pleuré, c'était quand je suis partis de Londres et que j'ai dû dire au revoir à deux de mes amis présents là-bas... Surtout un en fait, car je l'adore, et ne plus pouvoir trainer avec lui m'attriste. On a pleurniché comme des gosses avant de se quitter >_<.

Alex: Cela doit remonter à quand j'étais tout gosse, quand j'avais encore ma famille. J'étais tout jeune et innocent. Depuis la mort de ma famille je n'ai plus jamais versé la moindre larme.

_________________




Dernière édition par Valentine Lefevre le Sam 28 Mai - 22:15, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Dolores Keller
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 21
Localisation : En train d'ausculter

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Jeu 26 Mai - 18:37

Oh mais qu'est-ce qu'il se paaaasse je suis de retour dans un territoire inconnuuuu ! *sifflote*

Question au rôliste

1- Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.
Sans trop épiloguer je dirai que le RP m'a donné la possibilité de partager mon imagination avec beaucoup de monde et de rencontrer des gens qui partagent les mêmes idées que moi. Grâce au RP j'ai pu faire beaucoup de choses, inventer plein de choses débiles et m'amuser avec des gens aussi débiles que moi /o/
Du côté négatif, le RP m'a causé aussi beaucoup de soucis et de problèmes avec d'autres personnes mais c'est un détail sans grande importance, tant que j'ai Manfred ~

Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?
Meilledeï *kof* Meeeeeeilledeeeeeï *kof kof*


Question à sa muse

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Dolores : J'ai souvent des éclairs de génie, est-ce que cela compte comme une manie ?
Adam : Elle se ronge les ongles quand elle est stressée.
Dolores : Je ne peux pas m'empêcher d'être fantastique aussi ! C'est plus fort que moi !
Adam : Elle gribouille dans le coin à droite de sa feuille quand elle s'ennuie. Des fois elle dessine des pigeons mais ils ne sont pas très bien faits… Oh aussi elle monte le menton quand elle se vante,  elle tire la langue quand elle se concentre, elle se gratte derrière l'oreille gauche quand elle réfléchit, elle gonfle les joues quand elle fait une partie d'échec contre Louise et qu'elle est en train de perdre… hm… Elle tripote les clés du cabinet dans sa poche quand on sort dans Paris et qu'elle a envie de rentrer, et aussi elle fait une grimace bizarre pour ajuster ses lunettes parce que ses mains sont toujours occupées. Elle se fait souvent craquer les doigts dans un ordre bien précis. Je crois que ça commence par le majeur gauche et après…
Dolores : Adam vous a-t-on déjà dit que vous avez la fâcheuse manie d'observer les choses inutiles que font les gens ?
Adam : A-Ah excusez-moi je pensais à voix haute !
Dolores : Oui vous le faites souvent ça aussi…

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

Dolores : Ja-mais ! Jamaaais !
Adam : J-Jamais ?!
Dolores : Non ! En fait je ne sais pas faire. Je me rappelle quand j'étais petite je m'étais coupé un doigt avec le couteau de cuisine « Hein ?! » et voyant la panique de mon père j'ai essayé de pleurer, mais à la place j'ai juste fait une grimace bizarre en faisant une bouche en cul de poule comme cha et puis après ch'ai pliché les jyeux comme cha et j'ai pouchééé ! Mais non, pas une larme, du coup après j'ai recollé mon doigt et après je suis allée jouer avec les fourmis du jardin. Et vous Adam, quand est-ce que vous avez pleuré pour la dernière fois ?
Adam : E-Euhm… Il y a 35 minutes environ ! « Ah bon ? » Oui quand vous m'avez lancé la seringue et que je me suis piqué le doigt. « Ah oui ~ » I-Il dégonfle là d'ailleurs… « Vous voyez je vous l'avais dit ! »

_________________
Mes diagnostiques se font en #BE9C84.
Et Adam crie en deepskyblue /o/

Voir le profil de l'utilisateur
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 29
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Sam 28 Mai - 16:34

Chuut c'est une illusion, puis posté en mai, donc on est dans les temps ;p

Question au rôliste


1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.

Les filles en ont retracé déjà les grandes lignes, alors j'ajouterais simplement que la plus grande joie que le rp m'ait apporté c'est d'avoir pu vous rencontrer. Même si nous ne sommes pas toujours d'accord ou que nous ne sommes pas aptes à communiquer convenablement, sans le rp, je serais passé à côté de beaucoup de gens incroyables. De personnes qui me sont indispensables aujourd'hui, et que j'avais attendu longuement de rencontrer. Ça m'a comblé, profondément et je ne doute pas que cela puisse perdurer chaque fois qu'un nouveau membre s'inscrit.

En négatif, le rp m'a aussi détourné de la littérature, et j'avoue que mon vocabulaire autant que mon expression générale en pâtissent parfois. Je n'ai plus la même volonté de lire un livre classique comme autrefois, et ça me brime. Car si vos plumes sont fort sympathiques, nous n'en restons pas moins des amateurs qui ne font pas toujours ce qu'il faut pour créer suspens, angoisse, rire, ou colère, sans faute aucune. On reste souvent dans son genre, qu'on maitrise bien et dans lequel on se sent un peu comme un dieu. Avoir perdu de cette curiosité qui pousse à se surpasser ou à aller voir ailleurs ce qui se fait de mieux (dans un bon roman), m'attriste parce que nos écrits sont devenus quelque peu routiniers en ce sens, et on est moins enclins à la fantaisie, ou la folie qu'inspire parfois un ouvrage qu'on a dévoré d'une traite.

Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?
Meilledeï ! )o) Ou une virée au far west, ou dans le monde des rêves, ou un retour dans le passé !


Question à sa muse



2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Aldrick triture souvent un bout de papier au bureau, lorsqu'il s'ennuie ou qu'il réfléchit. Il le plie et l'enroule sur lui-même en forme de tube. C'est souvent un petit mémo qui traine là depuis trop longtemps. Il n'en fait rien de particulier, il joue juste avec pour s'occuper les mains et éviter de trop fumer. Ou d'avoir envie d'étrangler Billy ou Allan, suite à un énième problème de rangement.
Il penche aussi la tête sur le côté quand il réfléchit ou parle parfois, en signe d’interrogation prononcée et pour inciter son vis-à-vis à répondre. Le commissaire nettoie son arme au minima une fois par semaine également, le plus souvent en enquiquinant Chamallow II, le chat qui squatte chez lui. Après quoi, il rédige quelques lignes d'une lettre pour ses sœurs qu'il poste en fin de mois.
À la pause de midi, il marche de temps en temps jusqu'au parc et s'assoit sous un arbre pour fumer une cigarette ou deux, avant de s'endormir un quart d'heure si les gosses du voisinage ne sont pas trop bruyants lorsqu'ils jouent au ballon.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

C'était un vendredi. À la mi-octobre. Le ciel était bas et sombre. Il avait fait la route depuis la capitale jusqu'à une bourgade de Lyon, prenant exceptionnellement 3 jours de congés.
Il avait menacé de pleuvoir toute la journée, mais quand le cercueil est arrivé, le soleil a suivi. Il s'appelait Joël Barre. Toute sa vie, il avait écopé des blagues les plus douteuses sur le jour où il partirait, et maintenant que c'était le cas, plus personne ne semblait avoir le cœur à les faire. Si le loup avait su rester plutôt digne tout au long de la cérémonie militaire, ce fut la main blanche de son épouse, qui avait essuyé avec délicatesse les larmes qui avaient coulées sur ses joues sans qu'il s'en rende compte, ni même qu'il cherche à les retenir en contemplant la croix dressée vers le ciel. Jane avait agi avec délicatesse, en lui adressant ce même sourire qu'elle avait eu le jour où Joël et lui l'avaient rencontré. Un jour où il avait menacé de pleuvoir toute la journée, et où le soleil était apparu en même temps qu'elle.

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



 
Voir le profil de l'utilisateur
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1772
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Dim 26 Juin - 13:18

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.

En positif, un énorme progrès en orthographe, grammaire et cie. J'ai toujours été très mauvais dans ce domaine, mais le fait d'écrire régulièrement m'a apporté beaucoup de réflexes qui me permettent aujourd’hui de faire moins de fautes. Il y en a toujours quelques unes qui se glissent ci et là malheureusement, mais je finirais par toutes les voir !

En négatif, sans doute beaucoup de stress, surtout depuis que je suis admin. Se creuser la tête pour des évents avec l'angoisse qu'ils plaisent ou non, mettre en place des nouveautés, des prédéfinis ou n'importe quoi qui ait pour but d'améliorer le Lost… C'est toujours prenant, ça mange du temps et de l'énergie et ça me préoccupe pas mal l'esprit. Mais tout ça s'envole quand on voit votre participation ou vos compliments. Merci à vous !

Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?

Et bien je ne dirais rien, mais sachez que nous avons dors et déjà choisi la sauce à laquelle vous allez être mangés ~

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Concernant Edward, peu d'entre elles sont visibles au premier abord. Il a l'habitude d'éclater son réveil chaque matin, car il ne s'est toujours pas habitué à ce son insupportable. Il reste rarement parfaitement immobile à moins qu'il trouve une occupation qui le distrait. Il a beau essayer de se tenir tranquille, il finit souvent par s'agiter d'un pied sur l'autre ou trépigner sur place. S'il est énervé, il compte ses pas pour éviter de s'emporter et de casser la première chose qui lui passe sous la main.
Mais sa manie la plus curieuse est certainement la façon dont il monte dans un cab. Vous ne le verrez jamais passer devant l'un des chevaux. Il les contourne toujours avant s'installer, quitte à faire le tour complet de la voiture si cela est nécessaire.

C'est surtout lorsqu'il est nerveux que les manies d'Andréa ressortent. Très souvent, il tire sur ses manches comme pour les ajuster, mais il le fait avec tant d'insistance que l'on voit nettement qu'il est mal à l'aise.
Une autre manie qui lui joue régulièrement des tours, le petit loup a tendance à s'endormir un peu n'importe où. Grand amateur de sieste, il lui faut un confort parfaitement rudimentaire pour rejoindre Morphée et, bien que préférant le silence, ce n'est certainement pas le vacarme d'une foule compacte qui l'empêchera de faire un petit somme. C'est comme ça qu'il rate souvent son arrêt d’omnibus.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

Pleuré est un bien grand mot, mais les dernières larmes d'Edward datent exactement d'un mois et sept jours. Lûka trouva fort judicieux de préparer un gratin de choux-fleur de son cru pour la réception du soir. Il fit donc cuire les légumes maudits en fin d'après-midi et l'odeur fut assez sournoise pour atteindre la truffe du loup blanc en plein ajustement des derniers numéros. Le violent haut-le-cœur causé par le fumet s'accompagna de larmes qui brouillèrent sa vue. Une fois n'est pas coutume, Edward quitta son établissement et ne rentra que le lendemain matin après s'être assuré que l'odeur de choux-fleur avait disparu.
Toutefois, les larmes du lycan s'échappèrent à d'autres reprises et pour des raisons bien plus sérieuses, et il n'est pas impossible qu'il en verse encore.

Au lendemain d'une pleine lune difficile, Andréa découvrit son carnet de musique dans un état lamentable. Toutes les mélodies qu'il avait soigneusement pris le soin de noter étaient définitivement perdues, par sa faute. Il s'en voulut énormément et, la fatigue et la nervosité aidant, il finit par fondre en larmes dans les bras de son oncle, sans être capable de lui expliquer ce qui le mettait dans un tel état. Le soir même pourtant un carnet tout neuf trônait sur le petit bureau du garçon.
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Ryden Haesmar
Who will save you now ?
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Près des femmes ou des cadavres

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Ven 28 Oct - 3:01

Oh, je suis en feu ce soir, quatre mois de colles en une soirée ! Je vais bientôt rattraper mon retard.

Question au rôliste

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.
Pour faire court, en positif, je dirais que ma réponse ressemble beaucoup à celle de Dolores.

En négatif, je dirais pas grand-chose, si ce n’est peut-être quelques creusages de neurones intensifs. La cause n’est pas tellement le manque d’imagination, mais plutôt de mettre en mots mes idées. Mais on dit que c’est en pratiquant qu’on s’améliore.

Bonus - Une envie pour le thème de l'évent Estival 2016 ?
Faisons semblant qu’on est vraiment au mois de mai et non en octobre. Je répondrais alors un évent où nos personnages sont invités à jouer eux-même un personnage, soit dans un style de jeux de société comme une soirée meurtre et mystère ou un genre de donjon et dragon, ou dans autre style, refaire une reconstitution historique.
Peut-être qu’il y a déjà eu quelque chose de similaire, je n’ai pas été voir les précédents évents…

Question à sa muse

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?
Je pourrais vous citer plusieurs de mes manies, dont celle de me mettre dans le trouble, ou d’enlever mes vêtements sans raison précise, ou de parler sans avoir réfléchi avant. Cependant, il y en a une que vous n’avez peut-être pas remarquée, je fais du bruxisme surtout quand je suis très concentré. M. Roméan pourrait vous le confirmer… je crois même que ça lui tape un peu sur les nerfs. Faut dire aussi que mon grincement de dents est très audible.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?
Moi, pleuré ! Jamais ! Je suis un homme. Se bombe le torse et lève le poing. Un VRAI ! Et si un petit sphinx vous dit le contraire; un, envoyez-le-moi; deux, ne le croyez pas. Il a l’air au premier abord sympathique et innocent, mais c’est une fausse impression. Il prend un malin plaisir à dire des calomnies sur moi.

_________________
Je vous insulte en #330000

Comment décrire Ryden bièvement ?
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Williams
Dragon on the wire
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 03/08/2013

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Dim 19 Fév - 11:26

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.

De la pratique, de l'expérience. J'ai eu l'occasion de beaucoup m'exercer grâce au forum et ce fut un plaisir. D'ailleurs, le RP m'a aussi apporté un endroit où venir quand je veux pour m'amuser, partager, rencontrer et juste être heureuse. Merci à vous tous ♥

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Ashton se passe la main dans les cheveux une bonne centaine de fois par jour. Que ce soit quand il est nerveux, charmeur ou tout simplement quand sa tignasse le gêne, impossible pour lui de passer plus d'une heure sans le faire.

Narcisse joue avec ses doigts dès qu'il est nerveux, gêné ou dans une situation qu'il juge inconfortable. C'est un tic dont il a du mal à se détacher.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

Ashton : Il n'est pas rare que quelques larmes de douleur s'échappent des yeux d'Ashton quand il est en crise, tant la puissance de celles-ci est dévastatrice parfois. Sans compter la peine de La sentir parmi les âmes déchues qui constituent son corps. Ses dernières larmes remontent donc à quelques mois.

Narcisse : Trois jours. Un cauchemar. Du sang, de la peur, des cadavres et autant d'ingrédients pour réussir à le faire sangloter quelques instants.

_________________
I speak in #cc66ff
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric Lenoir
(Fried) Fish Master
avatar

Messages : 407
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Dim 19 Fév - 12:46

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.
- la possibilité de continuer d'écrire à plusieurs après m'être séparée des amis avec lesquels j'avais l'habitude de le faire
- beaucoup de lâcher-prise
- beauuuuuuucoup de plaisir et de détente à jouer avec vous tous
- un moyen facile de focaliser une créativité envahissante que je n'arrive pas toujours à contrôler toute seule
- pas mal de frustrations, pour des posts que je n'arrivais pas à écrire, ou des réponses qui me laissaient perplexe, ou pour une attente qui mettait à mal ma patience, ou pour un style d'écriture que je n'arrivais pas à améliorer parfois (ou à rendre constant).
Et aussi, beaucoup, pour ce satané Morgan qui s'acharne à ne pas être incarné ;-p
- Un havre où me reposer, où m'amuser, où remplir de rires et de tendresse mes soirées parfois un peu vides.
- Des gens que je me permets d'appeler Amis, même s'ils ne le savent pas toujours, qui me sont indispensables, qui me font du bien, qui m'apportent beaucoup depuis pas mal d'années, malgré mes absences et que parfois j'aimerais vraiment pouvoir couvrir de cookies IRL (ou de chouquettes, ou de toute autre denrée CBesque). J'vous nem les gens o/

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?
Frédéric sourit en coin pour tout et n'importe quoi. Il soupire aussi à la moindre occasion.
Ensuite... on pourrait effectivement dire que Frédéric est bourré de tics, quoique ces derniers soient assez tranquilles : il a constamment ses mains au fond de ses poches occupées à triturer un fil, un bouton, un truc resté au fond.
Quand il attend quelque part, il jongle avec des cailloux, des marrons, des pommes, tout ce qui lui tombe sous la main.
Le reste du temps il a tendance à tapoter du bout du pied tout ce qui passe, de manière compulsive et régulière - tap - tap - tap - que ce soit le pied d'un mur, d'une borne, d'un lampadaire lorsqu'il attend un cab ou les cailloux qui croisent son chemin, le sol sous sa chaise lorsqu'il est concentré... Le bout de ses chaussures s'abime donc à une vitesse folle et il ne comprend absolument pas pourquoi.

Mais sa manie la plus flagrante ne vus aura certainement pas échappé : si Morgan est dans la pièce, il jettera systématiquement un rapide coup d'oeil à son frère au moins une fois par quart d'heure. S'il ne peut pas le voir, il l'écoute. S'il ne peut pas l'entendre, il pense à lui. C'est tellement instinctif et ancré dans son être qu'il n'en a absolument pas conscience et si vous lui faites remarquer, il sera incapable de savoir si vous vous moquez de lui ou si, effectivement, vous dites la vérité.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?
Quelques mois plus tôt, Morgan s'était fait mal, vraiment très mal. Frédéric l'a aidé, soutenu jusqu'à ce qu'il soit calmé et soigné, mais l'intensité de la douleur de son frère, ses larmes qui ne s'arrêtaient pas, et l'angoisse de son frère qu'il avait dû calmer autant que possible ont mis ses nerfs à rude épreuve. Une fois son frère calmé et entre de bonnes mains, Fred s'est trouvé un coin tranquille et a lâché la pression une bonne fois.
La fois d'avant c'était face à Eglantine, parce que Morgan était malade.
Vous l'aurez compris : à part une sale blessure, il n'y a que Morgan qui puisse faire pleurer Fred. Le reste du temps, il se met en colère et ça passe.

_________________

Freddy parle en #cc6633.
Voir le profil de l'utilisateur
Layth Aeterna
♦ Prince du désert | Sa Majesté l'Idiot ♦
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 18/03/2015
Localisation : Là où traînent d'enivrantes vapeurs d'alchimie ~

MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   Dim 19 Fév - 20:59

Question au rôliste

1 - Qu'est-ce que le RP vous a apporté ? En positif ou non.

Ça a un peu été une école de la vie, pour moi. J'ai appris à développer mon écriture et en pousser toujours les limites. Ça m'a permis aussi d'explorer des sujets sur lesquels je ne me serais pas penchée s'il n'y avait pas eu le RP. J'en ai beaucoup appris sur moi-même, mais aussi beaucoup sur tout un tas de choses pas forcément utiles au quotidien XD Je me débrouille beaucoup mieux en géographie et en histoire grâce au RP o/ J'y ai fait la connaissance de nombreux français et de belges, ça m'a apporté énormément au niveau culturel et langagier. Malgré l'océan - je suis du Québec pour ceux qui l'ignorent - j'en ai retiré de précieuses amitiés. J'ai eu mon lot de prises de tête et de déceptions également, de visions différentes du jeu qui n'ont pas toujours été facile à gérer. En bout de ligne le RP c'est une grande aventure et la prochaine sera mon premier vol solo outre-mer pour venir rencontrer tous ces gens que je n'aurais pas le plaisir de connaître s'il n'y avait pas eu le RP \o/

Question à sa muse

2 - Une manie qui lui colle à la peau ?

Layth voit le mal partout. Il jette toujours des coups d’œil à tout va, que ce soit parce que Lenny a reçu un compliment trop spontané ou parce qu'une personne est gentille avec lui. Layth ne s'entretient d'aucune illusion, il en est même parfois un peu pessimiste, si bien qu'il en a développé une forte paranoïa, plus encore depuis l'épisode de son emprisonnement en plein cœur d'une pyramide. Il n'est alors pas fréquent de le voir lancer des regards suspects à gauche et à droite pour... rien, bien souvent.

3 - La dernière fois qu'il ou elle a pleuré ?

De rage d'être enfermé dans la pyramide, et de ne pas pouvoir en sortir par ses propres moyens. D'y avoir été mis, aussi. Pleurer n'est pas chose commune pour Layth, il serait très en colère si on le surprenait à verser une larme. Quand il a mal, physiquement mal j'entends, il est plutôt du genre à crier et à proférer des menaces de vengeance Rolling Eyes

_________________
♦️ You know time crawls on when you're waiting for the song to start ♦️
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mai 2016 : Colles presque oubliées !   

 

Mai 2016 : Colles presque oubliées !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un dîner presque parfait
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Il suffirait de presque rien ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Cabinet des curiosités :: Agités du clavier :: Un mois, trois colles-