Aller en haut
Aller en bas
Neige

Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG

Forum RPG fantastique - Au cœur de Paris, durant la fin du XIXe siècle, un cabaret est au centre de toutes les discussions. Lycanthropes, vampires, démons, gorgones… Des employés peu communs pour un public scandaleusement humain.

Partagez | 
 

 Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Jeu 30 Juin - 14:54

Présentation, Lost ParadiseDeath Note, L

Lloyd Bartholomew

On ne possède pas un chat, c’est lui qui vous possède.

    Surnom(s): Barmew
    Âge (en apparence) : 20 ans.
    Sexe : Masculin
    Nationalité : Anglaise
    Orientation sexuelle : Hétéroromantique
    Race : Cat People (Homme chat)
    Métier : Barbier au Lost Paradise
    Taille : 1m65
    Poids : 56 kg

Autre chose ?

You look like…

Minou minou, dis-moi, qui est le plus beau ?

HUMAIN

La première impression en apercevant Lloyd est souvent la même chez tout le monde… « Petit. ». Le jeune homme ne mesure pas plus de 1m65 et le fait de s’installer agenouillé un peu partout n’arrange rien à sa cause. La seconde chose qu’on aperçoit chez lui est sa carrure fine mais athlétique, malgré son métier qui ne bouge pas trop. Lloyd aime bondir de toit en toit le soir avant sa transformation, ce qui maintient son corps en forme.

L’homme chat possède des cheveux aussi sombres que les ailes d’un corbeau, faisant ressortir sa peau claire. Son regard tombant et son sourire inexistant donnent une impression d’être tout le temps blasé au jeune homme. Il porte souvent du blanc ou noir, aussi fade et sans expression que lui.

A côté de ça, il est très agile et adroit, beaucoup de gens l’apprécient en tant que Barbier. Il fait toujours un travail rapide et propre.

Pendant son temps libre, il est souvent installé sur une chaise, accroupi à attendre en fixant un point ou lisant un livre. Lloyd observe aussi beaucoup les gens alors ça lui arrive d’être caché dans un coin, enfin « essayer » d’être caché parce que ce n’est pas son fort.

ANIMAL

Une fois transformé, Lloyd est un grand chat noir, aux yeux aussi sombre que son pelage. Il demeure fin et agile sous son grand pelage. La fourrure que le matou possède est mi-longue et reste constamment en pétard malgré de long toilettage. Grâce à cette doudoune naturelle il n’a aucune difficulté à se cacher dans les rues sombres chaque nuit ou encore dans le coin sombre des maisons, guettant le moment où il pourrait chiper un objet précieux ou encore une babiole brillante.

Dans sa jeunesse, on l’a souvent appelé Pattes de Velours à cause de ces pattes cotonneuses et du fait qu’il soit né sans griffe.


You are…

Chaton solitaire en vue.

Indépendant : Lloyd aime faire les choses à sa façon, il ne demande rien à personne si ce n’est l’argent quand il a terminé de s’occuper d’un client. Quand il va au bar il a tendance à se servir lui-même et à laisser l’argent dans un coin du bar.

Solitaire : L’homme chat n’est pas très doué pour les relations sociales, il se contente de faire son boulot sans trop parler. A côté de ça il est souvent seul dans un coin à réfléchir sur des questions existentielles de la vie ou encore lire un livre chipé quelque part.

Malin : Le jeune homme est réfléchi et malicieux, il aime jouer des farces à ces clients pour leur chiper une ou deux pièces en plus. Un tour de passe-passe qu’il pratique depuis son enfance.

Voleur : Pour survivre plus jeune, il a dû apprendre très vite à voler les autres, autant bien en chat qu’en forme humaine. Il est très agile de ses mains et arrive à voler n’importe qui sans se faire sentir, mais il y a toujours des exceptions, dans ce cas il devient un professionnel du parcours pour fuir.

Observateur : N’ayant jamais eu de réel éducation, Lloyd s’est formé pour la plupart des choses seul. Il a donc commencé à observer les gens, leurs comportements, leurs actions, leurs émotions… Les seules choses qu’il n’arrive pas à recréer pour l’instant sont les émotions.

Neutre : L’homme chat a souvent un visage sans expression, un visage avec un air blasé. C’est comme s’il ne savait pas quelle autre expression il pourrait faire, il a appris à forcer le sourire, mais le pratique très rarement. Quand il voit des scènes sortant de l’ordinaire comme une bagarre par exemple, il ne change pas, il se contente de regarder sans rien dire ou faire. Il reste aussi neutre face à l’effroyable sentiment de la peur.


Once upon a time…

Voler ou se faire voler, Vivre ou Survivre.

Lloyd est né un jour d’orage, il ne s’en souvient pas, il ne se souvient pas non plus de léchouille incessante sur son petit corps chaud de félin, car oui, il est né chat et non humain. Sa mère l’a eu pendant la nuit alors que son père était à la chasse au trésor.

Il a fallu plusieurs jours et semaines avant que Lloyd puisse enfin voir et entendre autant en petit homme qu’en chaton. A première vue, ce qu’il y avait à voir n’était pas très joli. Ils vivaient dans une petite pièce sale, sa mère semblait si fragile, elle était petite et maigre et son père, il ne le voyait que cinq petites minutes chaque soir accompagné d’un autre homme, un grand homme.
Mais peu importe, Lloyd ne savait pas ce qu’était une belle chose, il ne vivait pas mal cette situation et ne cherchait pas à la comprendre.

Ce n’est qu’à partir de ses trois ans, une fois le langage appris qu’il a commencé à comprendre la dure situation dans laquelle il était avec sa famille, à savoir qui était cet homme qui accompagnait son père chaque soir. Sa mère lui avait expliqué qu’ils avaient été attrapés en train de voler dans cette maison et que depuis cet homme les traiter comme des esclaves, il les utilisait pour voler les autres chaque soir. Si jamais l’un d’eux tentait de s’échapper, l’autre serait tué. C’est pour cela que chaque soir son père venait vérifier si sa femme et son fils étaient encore en vie.

Trois ans plus tard, alors que la mère de Lloyd lui apprenait à voler sans se faire voir par de petit exercice, l’homme ouvrit la porte, mais laissa rentrer pour une fois le père de l’enfant chat. Celui-ci boitait et semblait blessé à sa patte arrière gauche. Quand la mère de Lloyd aperçu son mari blessé, elle se précipita vers lui. Alors qu’elle était occupée, l’homme attrapa Lloyd et l’emmena dans l’autre pièce, malgré les miaulements effrayés du petit. Les parents se précipitèrent à la porte, mais elle leur fut claquée au nez.

Comme son père avait été blessé et ne pouvait plus voler pour l’homme, celui-ci avait décidé de le remplacer par son fils. Le jeune félin était effrayé et ne cessait de pleurer face à cet inconnu méprisable, mais il fut vite mis à la porte, dans la rue qu’il n’avait jamais connue avec mission de rapporter des objets de valeur.

Ce chaton qui avait si peu d’expérience devait à présent subir la pression que son père subissait avant lui. Voler ou se faire voler. Prendre ou perdre.
Au bout d’une heure il se décida enfin à bouger de devant la porte, avançant dans cette rue effrayante à petits pas, il n’était presque pas visible par ce pelage et cette nuit assortie. Ramener un objet de valeur… Qu’est-ce que c’était exactement ?

Ce n’est qu’en zigzaguant dans les rues, regardant à chaque fenêtre que l’instinct de sa race fit surface à la vue d’une assiette d’argent posée dans une cuisine. Sans trop savoir comment, le chaton essaya d’ouvrir la fenêtre, sa mère avait essayée de lui apprendre, mais ce n’est pas simple d’apprendre à un chat né sans griffe. Lloyd vivait un vrai handicap félin, il glissait plus facilement, ne pouvait pas s’accrocher à chaque bond ni grimper au mur du fait qu’il ne possédait pas de griffes.

Il finit par abandonner cette proie et se remettre à chercher autre chose, il devait faire vite, l’aube se rapprochait rapidement ! Cette nuit-là, il eut la chance du débutant de tomber sur une pièce d’or dans une rue fréquentée, le plus dur avait été de rentrer, mais il avait réussi sa première mission, il avait sauvé ses parents pour la première fois et malgré les tristes circonstances, il était fier de lui.

Les années défilaient, il s’améliorait, il grandissait, il changeait autant mentalement que physiquement, il était devenu un jeune homme sans expression, un regard ni triste ni heureux, il se contentait de vivre, de survivre. Il avait à présent 15 ans, c’était un jeune homme fin mais athlétique, il avait appris à voler en humain car l’homme ne se contentait plus des petites babioles du soir, il voulait plus, toujours plus. Lloyd n’avait plus vu ces parents depuis sa première mission, mais il ne réclamait pas, il avait peur de ce qu’il pouvait trouver derrière cette porte, la puanteur de la salle où il était, cachait les odeurs de l’autre salle.

Petit à petit l’homme qui le retenait lui apprit le métier de barbier, étant anciennement barbier, car celui-ci avait la crasse qui l’attaquait un peu trop aux cheveux, à la barbe et il ne savait pas s’occuper de lui-même, alors l’adolescent apprit. Il était plutôt agile avec ces instruments tranchants, il avait l’impression d’avoir les griffes qu’il avait toujours désirées.

Grâce à ce petit apprentissage, il trouva une nouvelle façon de se faire de l’argent facilement sans voler. Il s’installait dans une rue et proposait ses services, cela marchait plutôt bien, surtout quand on voyait l’émerveillement des civils devant les gestes agiles et rapides du jeune homme.

Un jour d’orage, alors que Lloyd rentrait d’une matinée pas très productive, il ne s’attendait pas à voir le bâtiment dans lequel il avait toujours vécu, noyé sous les flammes. Le jeune homme avança, ébahi alors que les flammes dansaient dans ses yeux. Il resta de longues heures devant le bâtiment, il regardait la pièce dans laquelle ses parents étaient auparavant, il ne voulait pas savoir s’ils étaient dans l’incendie, ou même s’ils étaient déjà morts depuis longtemps… Il décida de se retourner, imaginant plutôt qu’ils avaient fui vers une nouvelle vie avec tous les objets que leur fils avait ramassés pour eux pendant toutes ces années.

Relevant la tête, sans émotion visible sur son visage, il avança d’un pas tremblant vers ce qui allait être sa future vie.

A ce jour, il a plutôt bien réussi à se reprendre, il est devenu barbier finalement, un boulot qui lui a toujours plu et de plus dans un endroit fantastique, plein de joie et couleur qu’il ne possède pas…

Le Cabaret du Lost Paradise.



Sous le masque

A que bonjour

    Surnom(s) : Asil
    Âge : 19 ans
    Expérience en RP : Pas très forte je pense °-°
    Avis/Suggestions/Questions concernant le forum : Très beau forum *-*
    Comment avez vous connu le forum ? En cherchant o/
    Avez vous lu le règlement ? « Dévoré par un lycan affamé »


Dernière édition par Lloyd Bartholomew le Ven 1 Juil - 23:37, édité 6 fois
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1764
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Jeu 30 Juin - 17:50

Biennnnnnnvenue jeune homme /o/
Jeune chat ? Jeune chomme !

Surtout si tu as la moindre question concernant ta fiche, n'hésite pas à me contacter, ou à contacter Aldrick. Ni même à passer sur la CB s'il y a du monde.

Hâte de voir ce que tu nous réserves ~


Dernière édition par Edward White le Jeu 30 Juin - 18:40, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Jeu 30 Juin - 18:37

Jeune chomme :bouah:

Merci bien *-*

J'ai hâte aussi de voir :blackat:
Alexander Wenhams
~♠~ Remedy of Destiny ~♠~
avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 27
Localisation : Là où personne ne vous entendra crier.

MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Jeu 30 Juin - 21:13

Bienvenu, ami chat ^^

Que l'esprit du bouah t'accompagne dans l'écriture de ta fiche /o/ :bouah:

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Jeu 30 Juin - 21:25

Merci copaing bouah :bouah:
Edward White
l Dans l'ombre du loup l BIG BOSS l
avatar

Messages : 1764
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : Glande derrière son bureau au lieu de faire sa paperasse.

MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Ven 1 Juil - 22:47

Hellow Lloyd o/

Félicitations pour avoir si rapidement terminé ta fiche.
Je m'en occupe tout de suite. Ne t'inquiète pas si c'est un peu long, c'est la spécialité de la maison o/

Donc ! J'attaque par les descriptions.
C'est simple mais efficace. Tout est bien séparé et cela rend la fiche facilement compréhensible tout comme les grandes lignes de ton personnage. Donc ça se lit sans mal, même si le rendu est du coup très scolaire à mon sens.
Deux petites remarques concernant le second texte. Si tu travailles en tant barbier pour le cabaret et uniquement pour le cabaret, c'est Edward qui te paiera chaque fin de semaine, comme n'importe lequel de ses employés. Tes clients seront d'ailleurs les artistes ou tes collègues au sein de l'établissement. Libre à toi de demander un petit pourboir lorsque ton travail déborde ou que tu rends un service, mais pour ce qui est du salaire, c'est à mon loup que tu auras affaire (et ça rime /o/).
Idem pour le bar. Tu peux te servir quand il n'y a personne, mais si le cabaret est ouvert au public ça deviendra impossible et ce pour des raisons purement professionnelles. Ce ne serait pas très poli de déranger les barmans alors qu'ils travaillent x)

Je passe à l'histoire o/
Dans l'ensemble, c'est correct. Le fil conducteur tient plus ou moins bien jusqu'à la fin et explique clairement la situation actuelle de Lloyd, ainsi que la manière dont il s'est retrouvé à exercer le métier de barbier. Donc de ce côté là rien à dire.
Dans les éléments qui pèchent un peu de mon point de vue, j'ai trouvé assez peu logique le fait que le geôlier de Lloyd décide de lui apprendre le métier de barbier parce que lui-même ne savait pas s'occuper de sa personne. S'il recherchait la richesse en l'obligeant à voler, n'avait-il pas assez d'argent pour se payer ce service ? J'avoue que la scène m'a parru plutôt irréaliste x) Si Lloyd aime observer, peut-être qu'il aurait pû découvrir ce travail en regardant par la vitrine d'une échoppe ?
Un autre petit détail qui m'a troublé, c'est que Lloyd enchaine les « univers » différents, sans sembler le remarquer. Il a passé 6 ans entre 4 murs, en sort enfin, mais il ne se passe pas grand chose. Et nous n'avons également que peu de données sur sa découverte d'autres légendaires, car je ne sais pas s'il a pu en rencontrer ou en cotôyer durant ses années de labeur. Je pense que ça m'aurait plu que ce soit plus détaillé, mais c'était peut-être un choix de ta part pour conserver le mystère ?
Je crois que j'ai aussi un peu de mal à comprendre l'absence de sentiment du jeune homme. On ne sait pas vraiment s'il est né ainsi ou s'il les devenu lorsqu'il a été retiré à ses parents. C'est un peu dommage vu que c'est un gros morceau de sa personnalité, mais peut-être que tu nous en diras plus lors de tes RPs !
Je suis plutôt curieux de voir ce que cela donnera et comment tu t'approprieras ce côté « amorphe » de ton personnage sans qu'il perde en profondeur o/

Concernant les fautes, j'en ai trouvé quelques unes. Principalement le « ses / ces » avec lequelles tu sembles fâché x)
Mais rien de bien méchant mis à part ça, et je t'ai listé dessous celles que j'ai repérées pour que tu puisses les corriger plus facilement.

Lloyd a écrit:
Description physique :

  • Son regard tombant et son sourire inexistant donne une impression […]
  • Il reste fin et agile sous son grand pelage. Le matou possède un pelage mi-long qui reste constamment en pétard malgré de long toilettage. Grâce à ce pelage […]
  • […] Patte de velours […] (Je mettrais un "s", puisqu'il doit avoir plusieurs pattes ~)


Histoire :

  • […] ce qu’il y avait à voir n’était pas très jolie.
  • Ce n’est qu’à partir de ces trois ans, une fois le langage compris et appris qu’il a commencé à comprendre la dure situation dans laquelle il était avec sa famille, à comprendre qui était […]
  • […] qu’ils avaient été attrapés dans une maison en train de voler, dans cette maison […]
  • […] il avait sauvé ces parents pour la première fois […]
  • Lloyd n’avait plus vu ces parents depuis sa première mission […]
  • […] et proposait ces services […]


Mais au final je t'annonce que tu es VALIDÉ ! Bravo à toi !
Je te laisse suivre les indications suivantes pour terminer ton inscription.

Surtout n'hésite pas si tu as des questions ou besoin d'un coup de pouce pour quelque chose o/

Bienvenue au
Lost Paradise

Il faut maintenant...
Faire ta demande de rang ici.
Pour les relations, c'est par .
Demander de RP c'est ici.
Créer ou utiliser des PNJs c'est .

Et bon RP parmi nous !
Voir le profil de l'utilisateur https://68.media.tumblr.com/db977b65799651a608e5ac19d12de37a/tum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Ven 1 Juil - 23:17

Merciiiii ! :bouah:

Alors je prends en compte tes remarques ! *-*

Niveau histoire, l’homme est fou en fait, il veut toujours plus d’argent, c’est pour cela qu’il ne veut rien dépenser et se contente d’apprendre le métier, ce qui ne lui coûte rien.

Oui, je le voulais mystérieux o/

L’absence de sentiment vient avec le temps, car on peut voir que quand il est retiré de ses parents, il pleure et a peur :c

Ouiii j’ai du mal avec certaines règles d’orthographe et conjuguaison mais c’est une de mes motivations pour rp, je veux m’améliorer >w< désolée ! Je vais corriger ça !
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1779
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 28
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Sam 2 Juil - 0:03

Bienvenue Lloyd !

Comme le disait Ed, ne t'inquiète pas de la longueur, c'est la spécialité de la maison. Wink

Tout d'abord je tiens moi aussi à te féliciter pour avoir terminer ta fiche en si peu de temps. Ta plume est claire, fluide, et va droit au but. Ce qui met encore plus l'accent sur le personnage et son côté carré. On sent que tu as souhaité faire vite et bien, dans un style qui t'es propre, parfois un peu au détriment de l'ambiance à mon sens, mais je salue cette performance.

Concernant ta fiche : tes descriptions se lisent sans mal malgré quelques tournures un peu maladroites. C'est simple mais efficace, et le fait que tu aies traité l'aspect humain et animal est sympathique. Je déplore cependant qu'il soit plus complexe de s'attacher à un personnage avec ce type de portrait, d'autant qu'à mon avis tu aurais gagné à te détacher un peu du personnage de ton avatar. Mais peut-être cela viendra t-il au fur et à mesure de tes rps ?

Pour l'histoire à présent. Là encore ta plume synthétise avec brio les grandes lignes de la vie de Lloyd, son enfance assombrie et morne, dictée par des obligations qu'il ne comprends pas vraiment mais applique quand même. Peu de contacts avec les autres, cela explique bien qu'ensuite il préfère se débrouiller tout seul. Je m'étonne en revanche qu'il n'ait jamais eu aucun attrait pour les gens, le beau sexe, ou même qu'il ne soit fait prendre lors d'un vol. Il semble n'avoir eu aucun "heurts véritables", ni même avoir jamais été frappé par le moindre sentiment. Cette absence d'émotions, même lors de la disparition présumée de ses parents est assez déroutante. D'autant qu'à priori, même si les chats ont un ressenti différent du notre, ils n'en restent pas moins des êtres réclamant de l'affection et sensibles à leur environnement. Le fait que Lloyd n'ait même pas cherché à voir ses parents quand il en a eu l'occasion m'a parut d'autant plus improbable qu'il avait quasiment passé toute son enfance avec sa mère. N'aurait-il pas dû faire son possible pour la revoir ? La sortir de là ?
Du coup, j'ai été un peu déçu de ce portrait de "papier glacé" de Lloyd, qui ne semble regrouper que peu de choses de l'humain ou du chat.

Il n'en reste pas moins que ta fiche se lit bien, qu'elle est claire et que le lecteur sait parfaitement à quoi s'attendre avec Lloyd, aussi je ne peux que saluer ta précision. J'espère qu'on aura l'occasion de découvrir d'autres facettes de sa personnalité. En attendant bienvenue parmi nous ! =)

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Dim 3 Juil - 18:59

C'est parti pour la réponse :bouah:

C'est vrai qu'il m'arrive souvent de faire des phrases maladroites mais j'écris pour m'améliorer o/ je suis comme ça tout le temps, droit au but haha, c'est dur pour faire des lignes mais je fais des efforts :bouah:

Pour tout te dire, je prépare toujours mon personnage niveau histoire et caractère et tout et tout avant de choisir l'avatar, de plus je ne connais pas Death Note alors désolée pour ça please

Lloyd est devenu comme ça en grandissant, il vivait chaque jour avec une pression immense qu'est celle de voler pour sauver ses parents mais il avait aussi très peur de ce qui se cachait derrière la porte. Il s'est en quelque sorte enfermé dans une bulle :bouah:
Je voulais aussi travailler son histoire en rp, comme quoi en réalité le premier soir où il a dû voler, il est arrivé après l'aube, d'où sa peur d'ouvrir cette porte.

Voilà voilà angel
Aldrick Voelsungen
Man & Wolf : I'm armed
avatar

Messages : 1779
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 28
Localisation : Pas si loin de vous...

MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   Dim 3 Juil - 19:11

Eh bien dans Death Note, L a un peu ce même genre de caractère très détaché, très carré, hyper logique, synthétique et avec peu d'expressions intenses. Du coup j'étais persuadé que tu connaissais. C'est dingue que l'avatar t'aies inspiré si profondément la personnalité proche du héros d'origine ! *stupéfait* Est-ce un signe ? XD

Pour le reste je comprends mieux. Si on avait su qu'il était arrivé en retard le premier jour, on se serait posé moins de questions de ce genre je pense. Puis ça ne t'aurais aucunement empêché de le développer en rp ensuite Wink

Quoiqu'il en soit je te souhaite de passer de bons moments ici de faire perdurer encore cette volonté d'amélioration. C'est très noble de vouloir se surpasser toujours ainsi. J'espère qu'on aura l'occasion de te voir évoluer encore /o/

_________________
« C'est incroyable : le nombre de mensonges qui sonnent comme une vérité
et le nombre de vérités qui sonnent comme un mensonge... »



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-   

 

Malheur, chat noir. [Lloyd Bartholomew] -Terminée-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attention au chat noir ... On dit qu'il porte malheur ....
» Un chat noir, s'est un mauvais présage, est-ce bien vrai ? Oui, en voilà la preuve...
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» [Ruelles] Où dois-je aller ? [PV: Ayae Yûna Nakamura & Emi Kumiko]
» Saute d'humeur [PV Nuage d'Été] ~{END}~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabaret du Lost Paradise - Forum RPG :: Archives :: Affaires classées :: Administation :: Fiches-